AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de TheLovelyTeacherAddictions


TheLovelyTeacherAddictions
  11 mars 2018
Vous le savez depuis que j'ai découvert cette saga j'en suis complètement accro. Elle n'a rien perdu en qualité au fil des tomes et ne tombe jamais dans la redondance. Tillie Cole continue de tisser sa toile autour de personnages dont le destin est lié et à présent , j'ai envie d'en savoir plus sur Inessa.

Vous pouvez retrouver mon avis sur les précédents tomes en cliquant sur les titres

Ruine
Tourmente

Zoya a longtemps vécu dans le secret et dans la clandestinité. Sa famille a été décimée et seule survivante d'un massacre atroce à un si jeune âge, elle n'a pu survivre que grâce à Avto Oniani. Il a été à son service de ses 5 ans à l'heure actuelle. le lien qu'ils ont réussi à tisser est donc teinté de confiance et de respect. Ce dernier va donner une nouvelle impulsion à sa vie en lui révélant une information très importante. Si vous n'avez pas lu les précédents tomes, il est temps de vous arrêter de lire ma chronique car je pourrai vous révéler des éléments essentiels de l'intrigue. Zoya pensait avoir perdu ses frères et voilà qu'Atvo lui annonce que son frère Zaal est en vie. Un rêve qui se réalise et elle n'a donc qu'une hâte le retrouver. Mais le chemin des retrouvailles sera parsemé d'embûches et elle se fait kidnapper avant même d'avoir pu le revoir. Zoya est un personnage incroyable et comme toutes les femmes de cette saga , elle ne peut que forcer l'admiration. Elle va subir une torture très intense et pourtant elle ne cédera jamais en révélant son identité ou son lien avec Zaal. Elle va souffrir mais elle puisera sa force dans la souffrance subie par son frère pour se montrer digne des Kostova. Elle est la princesse des géorgiens mais n'aura jamais connu une vie de princesse.

Ce que j'ai adoré chez elle est sa détermination, sa compréhension et son ouverture d'esprit. Elle va parvenir à tisser un lien avec son tortionnaire qui aura bien au delà du syndrome de Stockholm. Leur histoire ce sera un peu celle de la Bête et la Belle. Ils parviendront à se découvrir , à se connaître et ainsi aller au delà des apparences. En effet Zoya ne croit pas que son kidnappeur soit la fameuse bête dont sa grand mère lui parlait. Il n'est pas une légende urbaine et il se tient bel et bien face à elle. le danger n'est pas écarté car cette brute n'a pas le contrôle de ses actes. Il est un de ses monstres créés par les Arziani pour accomplir leur mission. La drogue est de retour et il sera difficile pour elle de faire face à cet être une fois qu'il sera sous l'emprise de cette drogue dont Zaal a été lui même la victime. Dès lors sa compassion ne peut que forcer l'admiration. Si au départ il s'agit de trouver son point faible pour espérer s'échapper, la suite nous prouvera qu'elle a de vrais sentiments à son égard. Son frère parviendra t-il à la sauver ses griffes de ce monstre? Pourra t-elle retrouver sa famille?

Après avoir découvert l'histoire de 818 ( à savoir Luka) , de 212 ( à savoir Zaal) , de 362 ( à savoir Anri), nous apprenons l'existence de 194 et 152. Il s'agit de nouveau d'une famille brisée et la soeur Arziana est aussi tarée que Levan. Jackhua qui était son amant , son complice de folie. Quand nous les voyons à l'oeuvre, nous ne pouvons qu'être écoeurée de ce qu'ils leur font subir. Notre héros est donc 194 qui est en fait le Valentin que nous découvrons dans le prologue. Un nouvel aspect des goulags géorgiens est révélé avec ce nouveau tome puisque nous avons désormais les Spectres de la Nuit, des soldats en charge d'enlever des enfants dans les orphelinats et ailleurs pour en faire des cobaye. Malheureusement pour Valentin , sa détermination à sauver Inessa sa soeur sera son point faible et la Maîtresse saura en user et en abuser. Sachez que le prochain tome se focalisera sur Inessa et comme je l'ai dit, je suis curieuse de découvrir son histoire. Mais revenons à Valentin qui a sans s'en souvenir connu Zaal et Anri. Ils se sont croisés dans le Goulag pour ensuite vivre une destinée horrible et individuelle.

Il est un monstre contrôlé par une drogue et un collier autour du cou leur permet des injections régulières et un contrôle absolu. Pourtant il parviendra à garder quelques bribes de souvenir et quelques moments de lucidité. On ne peut au final qu'aimer ce personnage car il lutte pour sa survie mais c'est surtout son amour pour sa soeur qui le tient en vie. Il lui a fait une promesse et il compte bien s'y tenir mais la route sera pavée de folie , de coup bas et de tuerie. Il doit donc une nouvelle fois obéir aux ordres de la maîtresse afin d'espérer sauver sa soeur. Il garde tout de même un aspect d'humanité par tout ce qu'il a vécu et c'est ce qui touchera Zoya au plus profond de son coeur. Il est obligé de faire ce qu'il fait pour sauver sa famille mais c'est un tunnel sans fond et une fois de plus j'ai eu mal pour lui et pour eux. Les sensations sont intenses et on s'attache très vite à lui et à son histoire. Notre haine trouve une nouvelle cible et j'espère sincèrement qu'elle sera anéantie prochainement. Ira t-il jusqu'au bout de sa mission? Parviendra t-il à sauver sa soeur?

Bref, un nouveau tome de Tillie Collie qui suscite de nouvelles émotions pour de nouveaux personnages. L'intrigue des Ecorchés continue de se dérouler et nous donne encore plus envie d'en savoir plus. Cette saga Dark Romance est vraiment très addictive et ne cesse de me surprendre et de m'émouvoir. Les héroïnes sont de plus en plus fortes et les héros sont des écorchés vifs. Rendez vous en mai pour la suite.

Lien : http://thelovelyteacheraddic..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox