AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Beli_LivreSaVie


Beli_LivreSaVie
  19 avril 2018
C'est toujours plaisant de replonger dans les univers de Jay Crownover. Il reste deux tomes à cette série (pour l'instant, qui sait s'il n'y en aura pas d'autres), le prochain étant prévu pour juillet. Ici, nous ne sommes pas en terrain inconnu, puisque nous côtoyons ses personnages depuis un moment déjà, nous allons nous intéresser à Dixie et Church, tous deux travaillent au bar.

Dixie est une jeune femme, tout à fait étonnante, elle déborde d'amour et de gentillesse. Elle est celle qui donne le sourire à chacun, celle qui est là quand on a besoin et c'est un vrai concentré de bonheur. Mais Dixie, c'est aussi une femme qui attend l'amour, celui avec un grand A. Elle a vécu toute sa vie avec cette notion de l'amour qui vous foudroie sur place et qui semble si évident que la question ne se pose même pas. Et pour elle, celui qui représente cet amour, c'est Church, elle est secrètement amoureuse de lui depuis un moment déjà et elle désespère de voir que ses sentiments ne sont pas réciproques, il continue de garder ses distances.
Church est un personnage assez mystérieux, nous savons de lui qu'il a été dans l'armée mais pas grand chose d'autre, Rome l'a accueilli les bras ouverts et lui a filé un job. Il en impose physiquement et joue son rôle protecteur dans son boulot et dans la vie. C'est quelqu'un de bon mais qui ne se donne pas le droit d'aimer, ni même de sourire, il a l'air de trimballer pas mal de casseroles.

Quand Church doit retourner chez lui, loin de cette vie qu'il a ici, auprès de ses amis, il va devoir le faire avec Dixie. Car Dixie est la seule personne à ne jamais dire non et il va profiter de cette gentillesse pour lui demander de l'accompagner, car une personne chère à son coeur attend de voir qui est celle qui a conquis son coeur, comme il l'a laissé croire pour ne pas rentrer chez lui. Les voilà donc tous deux embarquer dans un road trip sur sa moto pour rejoindre le Mississipi. Dixie s'est lancée dans cette aventure, car elle avait peur de voir partir Church et de ne jamais le revoir, elle n'espère pas grand chose de cette virée mais c'est une façon de prolonger cet amour qu'elle éprouve pour lui. C'est vraiment un personnage plein d'amour, qui n'attend que cela, que l'on l'aime en retour. Elle est loin d'être naïve, elle est plutôt réaliste et c'est avec plaisir qu'elle rend service. Church a bien conscience de la personne qu'elle est, et comme il pense faire souffrir tous ceux qu'il aime, il se refuse à céder à son attirance.

Lors de ce voyage, il va tout de même se confier. C'est dans ces moments-là que nous allons comprendre qui il est et pourquoi il se refuse le droit d'aimer. C'est quelqu'un de foncièrement bon lui aussi, même s'il le cache derrière une attitude froide et distante. Ce voyage, c'est un peu comme un huit-clos, ce qui exacerbe les sentiments et le rapprochement se fait petit à petit. Une présence, une main, un baiser, une accolade... c'est tellement évident entre eux, que l'on a envie d'arriver derrière et de les pousser l'un vers l'autre. Mais leurs démons les poursuit et le chemin sera semé d'embuches avant qu'ils ne puissent être ensemble. Une fois arrivés, ils vont être confrontés à tant de choses : Church se prend de plein fouet sa fuite et ce qu'elle a occasionné, tandis que des accidents étranges se passent, éveillant son instinct de protection envers sa famille et celle qui considère plus que comme une amie.

Passion dévorante, c'est la passion qui va animer ses deux personnages lorsqu'ils vont céder. Elle va s'insinuer en eux, jusqu'à atteindre la moindre de leur barrière. Jay Crownover nous offre encore une fois des moments intimes d'une belle intensité, torrides et où ses personnages se rapprochent pour ne plus pouvoir se quitter. Pour elle, elle y met tout son amour, quand à lui, il craque et se laisse guider par ce désir et cette attirance. L'ensemble du récit est plutôt assez lente, Jay Crownover prend le temps de nous présenter ses personnages. Leurs caractéristiques psychologiques sont bien détaillées et s'ils prennent le temps d'être ensemble, cela se ressent dans le récit. Tout va s'accélérer sur la fin avec le dénouement, ce qui d'ailleurs fait tout exploser dans les réticences de Church, j'aurai aimé un rythme un peu plus soutenu sur l'ensemble de la lecture, cela m'a un peu manqué. Mais les personnages sont vraiment adorables et beaux et ce tome c'est la reconstruction de Church au côté de celle qui a choisit.

Il me tarde de lire le prochain tome, ici même Jay Crownover a confronté les deux personnages et cela m'a semblé tellement la chose à faire que j'ai très envie de le lire. Poppy est une jeune femme qui m'a interpellé par sa crainte et Wheeler, c'est d'office l'homme que l'on apprécie dès le départ.
Lien : http://www.livresavie.com/cl..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox