AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.22/5 (sur 3959 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Jay Crownover est une autrice de romance New Adult.

Comme ses personnages, elle est passionnée de tatouages.

Lorsqu’elle a pris conscience qu’elle ne deviendrait pas la rock star qu’elle rêvait d’être depuis ses huit ans, elle a décidé d’embrasser son autre passion : l’écriture.

Très vite remarquée et couronnée par les lecteurs et les critiques, elle fait aujourd’hui partie du top des New York Times et USA Today.

Elle vit dans le Colorado avec ses trois chiens.

son site: http://www.jaycrownover.com/

Source : Editeur Fnac.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Jay Crownover   (34)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jay Crownover - The Forever Marked


Citations et extraits (837) Voir plus Ajouter une citation
- Je t'aime, Cora.
Chaque fois qu'il le disait, je le gardais profondément en moi pour le chérir et m'y accrocher pour toujours. C'était un endroit spécial plein de choses spéciales, et même si nous avions passé relativement peu de temps ensemble, il y avait assez d’amour dans cet endroit pour tenir toute une vie. Je me suis assise à côté de lui sur le lit et ai passé mes doigts dans sa barbe.
- Je t'aime aussi, Rome.
Commenter  J’apprécie          140
Ses jambes encore enfermées dans son jean m’ont écarté les cuisses, et il s’est plaqué contre mon bassin. Je l’ai regardé, l’implorant silencieusement d’arrêter. Ce n’était plus Shane qui était là, ni même Bax. Juste un parfait étranger, froid et détaché, sans remords. J’ai fixé son étoile. Ce tatouage aurait dû le faire paraître ridicule et écœurant, mais c’était mon seul point de repère au cœur de ce ciel sombre.
Pas de doute, Bax voulait m’obliger à lui dire d’arrêter. Il le faisait exprès. Il tremblait, mais pas d’excitation. Il tremblait parce qu’il s’acharnait à tirer sur le fil ténu qui nous liait l’un à l’autre. Bax m’a embrassée sans douceur sur la joue avant de descendre vers mes lèvres sans que je proteste. Il me serrait si fort les poignets que j’aurais des bleus pendant quelques jours. Je pouvais sentir son cœur tambouriner contre le mien.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          130
Cette femme serait ma fin. Ma corruption. Mon vice. Mon addiction. Mon poison. Et pourtant, j'allais m'abîmer en elle sans hésiter, tout en sachant que le retour sur terre serait rude pour nous deux.
Commenter  J’apprécie          140
– Il n’y a rien de mal à viser les étoiles. 
– Si, quand tout ce qu’il y a de disponible est ici, sur la terre ferme. J’aime Rule de tout mon être, mais il est loin d’être parfait. Les relations ne sont pas vendues toutes prêtes et les gens ont des défauts. Il faut s’en accommoder et aimer l’autre quand même. Nos défauts sont ce qui nous rend uniques, et peut-être que Rule n’est pas parfait, mais il est absolument parfait pour moi. 
Commenter  J’apprécie          130
Au cas où tu l'aurais oublié, je t'ai proposé une nuit dans un lit King site avec des draps en soie, pauvre con. Tu m'as dit non. Tu m'as dit que je n'étais pas ton genre. Si tu avais pris une seconde pour arrêter de me dire ce que je mérite ou pas, tu aurais peut-être vu que l'endroit n'est pas important, mais la personne Si.
Commenter  J’apprécie          121
Je n'ai pas le droit de te dire que je t'aime parce que je ne pourrai jamais t'aimer assez pour compenser le fait que tu refuses de t'aimer toi-même.
Commenter  J’apprécie          120
L'amour et la rage de vaincre. C'étaient les deux ingrédients indispensables pour vivre dans The Point - y vivre et pas seulement y survivre.
Par chance, on ne manquait ni de l'un ni de l'autre.
Commenter  J’apprécie          110
Je m’appelle Shane Baxter. Mais tout le monde m’appelle Bax. Je suis un voleur.
Vous avez une copine ? Je vous la piquerai. Une belle bagnole tout juste retapée ? Je vous la piquerai. Des appareils électroniques très chers que vous croyez à l’abri dans un coffre ? Je viendrai et je vous les piquerai, parce que, de toute façon, vous n’en avez pas besoin.
D’ailleurs, il n’y a rien qui soit à vous qui ne puisse être à moi, à moins que vous vous l’attachiez au corps avec des chaînes ultra-solides.
C’est la seule chose pour laquelle j’aie jamais été doué. Prendre aux autres ce qui est pas à moi, c’est comme une seconde nature.



http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          80
Du sang, il y en avait toujours plus. Comme il y avait toujours plus de violence et de désordre. Et j'avais la très désagréable impression que c'était pire depuis que j'étais revenue dans The Point.
Bienvenue à la maison...
Commenter  J’apprécie          90
J'entendis à peine quand il m'expliqua qu'il allait prendre une douche : ses paroles étaient couvertes par le bruit de mon cœur qui se brisait, une fois de plus détruit par cet homme.
Décidément, je n'apprendrais jamais.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jay Crownover Voir plus

Quiz Voir plus

Marked men Tome 1 : Rule & Shaw

Où se déroule le récit

Détroit
Denver
Portlande

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Marked men, tome 1 : Rule de Jay CrownoverCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..