AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Stemilou


Stemilou
  20 juillet 2017
Amour interdit, guerre mondiale il n'en fallait pas plus pour me plonger dans ce roman, le premier de Patrick Denys. Cette histoire est racontée par trois voix, la première celle de Dorine jeune femme mariée par deux fois qui eu trois filles et un petit garçon d'une relation adultérine, il y a la voix de Ludovic également ce curé breton et soldat qui viendra se réfugier chez Dorine et enfin la voix de Paul à la recherche d'un père qu'il n'a pas connu.
Ce récit ne vous attire pas encore? Alors sachez qu'il est question d'un amour entre Dorine et Ludovic, un amour interdit qui engendrera un grand bonheur: la naissance d'un enfant mais aussi beaucoup de tristesse. Dorinne sera rejetée par son mari, obligée de s'exiler dans un autre village sans sa troisième fille confiée à sa belle-soeur sans son accord, toute sera mis en oeuvre pour la décrédibiliser, une sorte de chasse aux sorcières qui impactera aussi Ludovic puisque curé et donc voeux de célibat, lui qui a succombé au plaisir de la chair sera fortement puni mais c'est le désespoir et le chagrin qui auront raison de lui.

Et puis il y a Paul, cet enfant devenu grand lui aussi, découvrant l'histoire de ses parents, leur vie et leurs malheurs. Il apprend qu'en 1940 on ne pardonne pas un tel écart et surtout qu'il n'est pas possible de donner son nom à son propre enfant alors le choix se porte sur un nom d'emprunt comme si cela suffisait à effacer sa faute, il sera toujours temps de le faire adopter après la guerre... Dorine s'y refuse. L'enfant grandira sans père sans même savoir comment ce manque va le transformer.

J'ai été émerveillé par les mots, plus que de l'émotion cette lecture a aussi été un chavirement mélangeant colère et tristesse; étant toujours plus émue par un récit se déroulant pendant la seconde guerre mondiale et sans savoir pourquoi cela affecte tant mes lectures. L'auteur nous décrit avec amour les paysages bretons notamment la mer très présente, le mode de pensée et la vie bretonne en ce temps là, les préjugés et cette attitude envers le religieux mais aussi la guerre et sa cruauté, la résistance face à l'ennemi et face à l'inconnu. On perçoit également le déchirement de Ludovic partagé entre son amour pour Dorine et donc l'interdit et sa vocation qui lui exclu ce genre de rapport.

Je pourrais facilement vous écrire moi-même un roman sur tout ce que ce récit m'a inspiré, il faut savoir qu'il est magnifique et dur, que la recherche d'un père inclus forcément une part de souffrance et que le pardon apaise les coeurs.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr