AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de temps-de-livres


temps-de-livres
  27 mars 2015
1765. Dans le Gévaudan, une bête attaque les habitants et personne ne parvient à l'attraper. le roi envoie son porte-arquebuse, Monsieur Antoine, pour tuer la bête du Gévaudan. Sur la route, il rencontrera Barthelemy, un orphelin. Ce dernier deviendra un allié précieux, même si officiellement, il n'est que palefrenier.

Depuis 1765, la bête de Gévaudan a fait couler de l'encre, tailler des crayons et tourner de la pellicule. Autour, ce ne sont que vérités, contrevérités, allégations, etc. On ne saura sans doute jamais ce qui s'est véritablement passé, mais Aurélien Ducoudray s'en accommode. A travers de l'histoire de la bête, il raconte celle de deux personnes : Barthelemy, un orphelin dont le père, protestant a été tué sur ordre du roi et Monsieur Antoine, porte-arquebuse. Les deux personnages vont se porter assistance, alors qu'ils sont de milieux différents. A travers eux, ce sont les différentes facettes de l'histoire qui sont mises en « valeur ». Les louvetiers, la « pucelle du Gévaudan », l'évêque de Mende, le comte de Morangiès, monsieur de Buffon… Tous sont mis à l'index, ainsi que le propre fils de Monsieur Antoine (il ne comprend pas la sympathie de son père envers son protégé). le scénariste montre l'ascension sociale de Barthelemy. S'il se rapproche de Monsieur Antoine, il n'oublie pas d'où il vient et les coups qu'il prend. Aurélien Dicoudray réussit à mêler habilement cette ascension et les différentes pistes sur la bête.
Au dessin, Hamo signe un album qui se rapproche de la fable. Une ambiance lourde, un trait élégant et des cases qui ne montreront jamais les exactions du monstre, mais plutôt celles des hommes.

Un premier tome aux histoires multiples : fable humaniste, enquête sur le « mythe », complot de l'état… le duo Ducoudray/Hamo signe un album sympathique et chaleureux. Pour les plus curieux, faites votre enquête sur la bête du Gévaudan, les pistes sont nombreuses. En attendant un second tome qui concluera l'enquête.
Lien : https://tempsdelivresdotcom...
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus