AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Stemilou


Stemilou
  02 décembre 2019
Cristobal est un célèbre artiste né sur l'île de Lanzarote, exilé depuis plusieurs années aux Etats-Unis il revient sur son île où il découvre une autre réalité. Finit les coins pittoresques sauvegardés de l'invasion touristique, de grands bâtiments sont en construction et les habitants ont dû s'adapter à cette évidence: la nature doit faire place à une société consumériste. 

Cristobal ne l'entend pourtant pas de cette oreille et entre en résistance, il va faire appel à d'autres artistes de sa connaissance pour faire revivre son île. A base de coups bas et d'un tas d'argent l'île va faire peau neuve et se transformer en sanctuaire de l'art.
Bien des années plus tard (et c'est le début du récit) Cristobal est retrouvé mort, un accident de voiture à première vue, pourtant une enquête est ouverte révélant la personnalité de cet artiste célèbre et contesté qui a instauré une autre philosophie de vie sur cette île devenue certes écologique mais aussi le centre de la vision narcissique de Cristobal.

Largement inspiré de l'artiste César Manrique et de ses oeuvres même si le récit est bien une fiction et que les événements sont tout autre. Je ne connaissait pas du tout cet artiste mais après avoir lu cette BD c'est tout naturellement que j'ai voulu en savoir plus, ma surprise a été de taille en découvrant sa maison et ses oeuvres qui recréent un décor surréaliste sur l'île. le récit se déroule sur deux époques: celle du retour de Cristobal sur son île natale et ses difficiles retrouvailles avec son père, et le "présent" avec cette enquête policière ouverte sur un possible assassinat de celui qui a dérangé notre de gros spéculateurs immobiliers.

Le dessin suit une logique inverse à celle rencontrée habituellement lors de flashback puisque la bichromie sert au présent pour une narration colorée d'un passé plus important. La BD traite de sujet plus sérieux comme l'utilisation de l'art dans un engagement politique ou la création d'une société qui rejette toute forme de consommation et donc d'évolution: une utopie qui aura certainement marqué une île et ses habitants. Cette BD vaut largement le détour, j'ai apprécié la manière qu'a eu l'auteur de développer la narration, d'utiliser ce personnage fort pour rendre compte d'un désir d'idéal.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus