AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de zizza


zizza
  18 juin 2014
Une étude sociologique sur le suicide, très connue, dont la thèse dit en gros que le suicide est en fait un élément social, et qu'il en existe de plusieurs sortes: le suicide égoïste, le suicide altruiste, et le suicide anomique. Pour aboutir à cette thèse, Durkheim examine plusieurs facteurs et éléments variés de la société, tels que l'alcoolisme, le divorce/mariage, la religion, les facteurs cosmiques... Il termine en examinant quelle pourrait être la réponse à apporter pour éradiquer le suicide.
Ce livre est très intéressant, mais il a beaucoup vieilli à mon avis, d'abord parce que les chiffres mentionnés sont du XIXe siècle (donc peut-être inadaptés à notre société d'aujourd'hui), et ensuite pour ce que Durkheim dit des femmes, qui auraient une vie sociale moindre que les hommes, parce qu'elles se cantonnent à la vie du foyer. En même temps, la première édition de ce texte est de 1930, ce qui me conforte dans mon opinion qu'il a mal vieilli, et n'est plus vraiment le reflet de notre société. Il faut donc le lire avec un certain détachement (mais tout n'est pas à jeter, loin de là!).
Commenter  J’apprécie          71



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus