AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Stelphique


Stelphique
  12 mai 2016
Les personnages:

Je crois que c'est le seul point que je vais un peu chipoter. Il m'a manqué cet attachement avec eux. Il est d'une part très difficile de se projeter dans chacun des protagonistes de part leur métier respectifs trainant dans les « hautes sphères » , mais en plus, il m'a manqué un poil d'émotions humaines…A trop se concentrer sur l'action, on y perd en affection.

L'auteur a choisi de faire son principal personnage , un hacker. Idée originale, il tenait vraiment une idée à exploiter à fond, il aurait pu nous donner plus de détails sur leurs façons de « penser », la différence entre les White et les Black Hat, leurs agissements, leur passé….J'aurai aimé qu'il se centre un peu plus sur Manzano, plutôt que sur cette multitude de personnages, même si bien sur, ils servent à la résolution du Problème.

Voilà, il m'a manqué ce rapprochement de lecteurs/personnages pour que ce livre soit un coup de coeur!

Ce que j'ai ressenti:…Une effrayante situation à vous glacer le sang!

Même s'il m'a manqué cette complicité avec les personnages, coté thriller, on est servi! Difficile de lâcher ce livre, une fois qu'on l'a commencé! Rythme soutenu, tension insoutenable…Tels sont les maitres mots de cette lecture. L'angoisse d'une telle éventualité nous tenaille bien au delà du simple divertissement, l'auteur arrive à réveiller une de nos peurs les plus profondes: celle du Noir. le Noir absolu, le Black-Out Total sur tout un continent, voire de la planète entière. Et avec notre génération d'hyper-connexion, la Fée Electricité ne peut pas se permettre de disparaitre d'un coup de baguette magique! Nous ne en relèverions pas de sitôt!

Suivre pas à pas, la lente mais déplorable conséquence d'un tel phénomène, nous emmène à de grandes réflexions. Black-out, c'est un roman intelligent, précurseur, un savant mélange d'anticipation derrière la fiction.J'ai été charmée de ce point, l'auteur dit dans ses remerciements: » Si Blak-out, en plus de quelques heures captivantes, pouvait vous transmettre quelques connaissances ou n'etre qu'une petite incitation à réfléchir, je m'en réjouirais ». Pari réussi, Monsieur Elsberg! Je pense que ce livre met en évidence certaines failles de systèmes, de grandes questions à débattre, et une effarante situation qu'on espère ne jamais voir se réaliser.

« L'argent régit le monde, comme on dit. »
(…).
« La question est donc de savoir qui régit le monde quand il n'y a plus d'argent? ».

-Peut-on croire sérieusement, intervint quelqu'un, que quelques jeunes gens, quelques geeks, soient capables de plonger la civilisation occidentale dans sa crise la plus grave, et le monde dans la situation de conflit la plus sensible depuis la seconde guerre mondiale?

Il arrive à nous offrir une vision d'ensemble d'une puissance anéantie, avec ce découpage de lecture par ville, la lumière d'espoir met un temps infini à revenir, et pendant ce temps les ténèbres envahissent nos chers compatriotes et leurs voisins. Je vous le dis, c'est saisissant, effrayant!!!

Demain, il sera trop tard pour lire ce livre, car demain arrive plus vite qu'on ne le pense, lisez le, il est d'utilité publique et vous rendra un tout petit moins naïf sur notre futur interconnecté à outrance…Je vais donc de ce pas, aller me faire un potager et installer une cheminée…Juste au cas où….Je vous le dis, j'ai eu trop peur!!!!!^^

Lu en LC avec Belette2911, passez aussi voir sa chronique sur le blog en suivant le lien, ou ici même! ;)
Lien : https://fairystelphique.word..
Commenter  J’apprécie          331



Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (32)voir plus