AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ivre_de_mots


Ivre_de_mots
  15 janvier 2020
Dans ce livre, nous rencontrons deux personnages à la vie, si différentes mais pourtant, si semblable. Dès que leur regard se croiseront, ils savent que rien ne sera plus pareil et pour cause, le charme s'opère vite entre eux. Mais Lucie porte en elle, des fêlures du passé. Elle vit dans un monde de « Si », s'enfermant dans une bulle infranchissable, que seul Jim peut ouvrir. Ce dernier est un gentil garçon, un brin réservé, très intelligent qui ne se sent pas dans son élément, à l'école étant donné que ce qu'il apprend, il sait déjà. Dès lors ou il verra sa nouvelle voisine, il aura cette envie de la connaître mieux, car elle n'est pas comme toutes les filles qu'il voit, elle est bien mieux.

J'ai trouvé les personnages très touchants dans leur innocence, dans leur vécu, dans leur manière de pensé aussi. D'un côté, nous avons Lucie, nouvellement arrivé dans une autre ville, dans un autre lycée. Ses parents se disputent tout le temps et elle, elle se retrouve au milieu de tout cela, sans savoir quoi faire, témoin de ces engueulades, qui sont devenus sont quotidiens. On la sent très renfermée à tout sentiment, toute émotion. Elle ne veut pas être heureuse, de peur que ce bonheur soit éphémère, alors elle préfère repousser les gens, qui pourraient devenir trop important pour elle, dont Jim. Elle vit un deuil et en tant que lecteur, on veut savoir qui elle a perdu. Un frère, un ami, un copain ? On tente de deviner, avec les indices que l'on a.

Et de l'autre côté, il y a Jim. Lui est là depuis longtemps dans cette ville, depuis sa naissance. Pour autant, bien qu'il est vécu toute sa vie ici, il n'a pas d'ami. Ce n'est pas une question d'asociabilité, mais d'affinité. Il ne se sent proche de personne et personne ne se sent proche de lui, car il n'a pas les mêmes passions que les autres. Son intelligence n'est pas a prouvé. Il n'a pas besoin d'apprendre, pour avoir de bonnes notes. C'est aussi quelqu'un de très doux, de gentil et d'attentif, surtout avec Lucie. Il lui laisse le temps qu'il faut, pour s'adapter à lui, ne la presse pas, mais n'abandonne pas. Il reste présent et patiente. Sa vie de famille se résume à sa mère, qui n'est plus tout à fait elle même, depuis que le père de Jim l'a laissé, à sa naissance. Elle se contente d'exister, sans vraiment vivre. Et il y a aussi Microbe, son chat avec qui il est proche.

Cette histoire, je l'ai vraiment beaucoup aimé. Elle est certes, assez simple, mais les personnages m'ont émue. L'histoire m'a émue. La relation qu'entretienne les deux est adorable. Ça commence tout doucement, le héro tente d'apprivoiser sa belle et une fois fait, on sent que Lucie va se renfermer, on ne sait pas comment, on ne sait pas pourquoi, mais on sait. Quand ce moment arrive, on arrive a, un peu deviner ce qu'il s'est passé pour elle. Les conséquences sur les deux héros est touchante.

Le plus important dans le récit, c'est la plume de l'auteur. On dirait que ce roman, c'est une sorte de journal intime pour les deux héros, qui semblent se confier sur leur vécu, leur émotions et leur pensé. Ils ont une manière imagée, de parler de ce qu'ils leur arrivent. Avec des comparaisons et des métaphores, en tant que lecteur, on imagine très bien ce qu'ils ressentent. C'est vraiment très beau ! Il se dégage du livre, une sorte d'innocence que porte les héros. Même si le livre n'est pas forcément très joyeux, la façon d'écrire de Vincent Engel donne une touche de joie, à l'intérieur du coeur du lecteur, tellement c'est joliment raconté. Un vrai régal, donc !

En conclusion, c'est un young-adult qui fut très plaisant à découvrir, avec des personnages qui transpirent l'innocence et l'intelligence. Une histoire simple, mais une plume splendide pour la conter ! de jolies mots utilisés, pour dépeindre le vécu des protagonistes. C'est donc un livre que je ne peux que conseiller, pour les amoureux de ce genre.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus