AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Tatooa


Tatooa
  16 mars 2017
Après une introduction qui met l'eau à la bouche, il est long à démarrer. Très franchement, après cette formidable introduction, pendant les 20 premiers % (en ebook), j'ai eu l'impression de lire tous les clichés de la fantasy "à portails", et très "young-adult", en plus, ce qui m'a un peu déçue sur le coup, voire m'a fichu les jetons pour la suite à tel point que je suis allée relire l'avis d'Alfaric… Rassurée, j'ai continué.

Le hic aussi, c'est que je l'ai lue après la formidable trilogie "la saga d'Arthur" de B. Cornwell et forcément, forcément, malgré un style impeccable, il n'est pas aussi bon, loin de là.

Cependant, après avoir peiné, j'ai été récompensée par un monde et des personnages, que, finalement, je suis arrivée à apprécier. Par ses références à Zelazny évidentes mais son traitement original (surtout la magie, alors ça j'ai vraiment aimé, ça m'a rappelé Ewilan de Bottero), par ses personnages divins qui sont aussi très originaux (ça m'a un peu rappelé le formidable Warbreaker de Sanderson), et enfin par ses développements, qui, bien que classiques, demeurent intéressants et accrocheurs, même si parfois survolés. Je pense me procurer bien sûr « les illusions de Sav-Loar » parce qu'il doit tout approfondir, en toute logique.

Ravenn est le personnage central de l'aventure, et je ne pense pas qu'on puisse comparer aucun autre personnage à elle, à part, peut-être, Hank, qui est fascinant. Enora n'est pas un personnage principal de mon point de vue, et je ne pense pas qu'il faille le prendre comme tel, c'est aussi un personnage secondaire (mais plus approfondi que les autres) car l'histoire principale est bel et bien celle qui se passe au royaume d'Ombre, et non en Rive.
Tous les personnages d'Ombre sont plus caractérisés, plus intéressants et plus vivants (Lïam, Jana, L'intendant (dont le nom m'échappe), Rhun) (encore que j'ai trouvé certains étranges, peu réalistes, notamment la soeur de Ravenn, quelle girouette ! Bon les clichés ayant été posés au début du bouquin forcément ensuite il est difficile d'en sortir…). Et d'autres personnages secondaires manquent de profondeur, c'est dommage. Après il y en a peut-être trop, je ne sais pas…

Je n'ai de plus toujours pas compris ce qu'Axel faisait au milieu, c'est un personnage total inutile, du moins il m'a semblé, on peut donc le qualifier de personnage satellite lointain, arf !
Bref il y a quelques défauts mais c'était un très bon moment de lecture !
Commenter  J’apprécie          241



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (23)voir plus