AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.88 /5 (sur 5255 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Euclid, Ohio , le 13/05/1937
Mort(e) à : Santa Fe, Nouveau-Mexique , le 14/06/1995
Biographie :

Roger Joseph Zelazny est un auteur des littératures de l'imaginaire.

Il est le fils d'un immigré polonais et d'une américaine d'origine irlandaise. Au lycée, il devient rédacteur en chef du journal de son école et devient membre du Creative Writing Club. Il est publié pour la première fois dans le fanzine Thurban, en 1953, avec la première partie de l'histoire "Conditional Benefit". Sa première publication professionnelle a lieu un an plus tard, avec une nouvelle d'heroic fantasy intitulée "M. Fuller's Revolt".

En automne 1955, il entre à l'Université de Case Western Reserve et en sortira avec un B.A. (équivalent d'une licence en France) en littérature en 1959. Il est ensuite admis à l'Université Columbia à New York, où il se spécialise dans le théâtre élisabéthain et jacobéen, obtenant un M.A. en 1962.

Ses débuts en tant qu'écrivain professionnel sont marqués par la publication simultanée, en 1962, de deux nouvelles, "Passion Play" et "Horseman !". Il connait la célébrité en 1963 avec la nouvelle "Une rose pour l'ecclésiaste", publiée dans "The Magazine of Fantasy & Science Fiction". Cette histoire sera par la suite rééditée dans un recueil de nouvelles portant le même nom. Il passe progressivement de courtes nouvelles à de plus longues, pour finalement écrire des romans en 1965.

En 1966, il obtient le prix Hugo du meilleur roman pour "Toi l'immortel" (This Immortal), ex æquo avec Frank Herbert pour son roman "Dune".

Entre 1962 et 1969 il travaille pour la sécurité sociale de Cleveland, dans l'Ohio, puis à Baltimore, dans le Maryland, passant ses soirées à écrire de la science-fiction. En 1969, Roger Zelazny abandonne définitivement son travail et devient écrivain à plein temps.

Roger Zelazny a marqué la Fantasy avec son "Cycle des Princes d'Ambre" (The Chronicles of Amber), une saga écrite à partir de 1970 et composée de deux séries de cinq romans. Il a obtenu durant sa carrière six prix Hugo et trois prix Nebula.

Zelazny meurt à l'âge de 58 ans d'une insuffisance rénale faisant suite à un cancer du côlon. Il vit alors en colocation avec l'auteure Jane Lindskold (1962). Peu avant son décès, il lui demande de terminer deux de ses romans inachevés : "Donnerjack", qu'elle fait publier en 1997, et "Lord Demon", qui est édité en 1999.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Roger Zelazny   (77)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les 9 princes d'Ambre de Roger ZELAZNY : Extrait Audio


Citations et extraits (441) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   12 décembre 2017
Le cycle des Princes d'Ambre, Tome 1 : Les neuf princes d'Ambre de Roger Zelazny
J'aperçus les morts d'Auschwitz, leur peau parcheminée sous laquelle saillaient les os, noueux comme des sarments. J'avais été présent à Nuremberg. J'entendis la voix de Stephen Spender qui récitait "Vienne". Je vis Mère Courage traverser la scène le soir de la première. Je vis les fusées jaillir de lieux souillés, Peenemünde, Vanderberg, Kennedy, Kyzyl Klum dans le Kazakhstan, je touchai de mes mains la Grande Muraille de Chine. Nous buvions de la bière et du vin, et Shaxpur dit qu'il était ivre et il alla vomir. Je pénétrai dans la Réserve de l'Ouest et pris trois scalps en un jour. Je chantonnai pendant que nous marchions, et tout le monde reprit ma chanson en chœur : " auprès de ma blonde ". Je me souvenais, je me souvenais... de ma vie dans Ombre, que ses habitants appelaient la Terre. Encore trois pas... Je tenais une épée ensanglantée. Trois hommes morts, mon cheval qui m'avait permis de fuir la Révolution française. Plus encore, tellement plus, ça remontait jusqu'à...

Je fis un autre pas.

Ca remontait...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Roger Zelazny
Fifrildi   07 août 2019
Roger Zelazny
Quand il n'y a plus d'espoir, il faut en créer.
Commenter  J’apprécie          441
thimiroi   28 mars 2018
Le maître des rêves de Roger Zelazny
La puissance d’une névrose est inimaginable pour la majorité des gens (…) C’est pourquoi aucun neuroparticipant n’acceptera de soigner un névrotique. Les rares pionniers qui se sont aventurés dans ce domaine sont eux-mêmes aujourd’hui sous thérapie. Ca revient à plonger dans un maelstrom. Si le thérapeute perd pied au cours d’une séance, il n’est plus le Façonneur, mais le Façonné.
Commenter  J’apprécie          380
Alfaric   27 janvier 2017
Francis Sandow, tome 1 : L'île des morts de Roger Zelazny
La peste soient des symboles qui, de par leur nature même, dissimulent autant de choses qu’ils en révèlent !
Commenter  J’apprécie          380
BazaR   13 juin 2018
Une rose pour l'Ecclésiaste de Roger Zelazny
Il arrive quelquefois que la nature, comme prise de remords, jette en aumône un os à ronger à ceux qu'elle mutile, à ses laissés-pour-compte. Souvent sous forme d'un talent, en général inutile, ou de cette malédiction: l'intelligence.

("Les Furies")
Commenter  J’apprécie          340
BazaR   02 août 2016
Toi l'immortel de Roger Zelazny
A part ça Laurel est une sorte d'anti-ordinateur: on le bourre d'informations, de chiffres et de statistiques soigneusement recueillis, qu'il digère et rejette sous forme d'un innombrable ramassis d'erreurs.
Commenter  J’apprécie          320
boudicca   15 octobre 2015
Le cycle des Princes d'Ambre, Tome 2 : Les fusils d'Avalon de Roger Zelazny
Je repris mon fardeau et empruntait le pont. C'est ainsi que je portai Lancelot du Lac jusqu'au château de Ganelon, à qui je me fiais comme à un frère. C'est-à-dire pas du tout. 
Commenter  J’apprécie          322
Roger Zelazny
Fifrildi   19 octobre 2018
Roger Zelazny
Seuls les incertains et les hésitants ont besoin de se justifier : je fais ce que je dois.
Commenter  J’apprécie          310
BazaR   03 août 2016
Toi l'immortel de Roger Zelazny
La vendetta menée par le Radpol avait terrorisé les exilés terriens autant que les Végans. Ils n'avaient pas compris que les descendants de ceux qui avaient enduré les Trois Jours n’étaient pas prêts à abandonner leurs plus belles régions côtières pour laisser les Végans y installer leurs stations et employer leurs enfants comme domestiques. Ils refusaient aussi de jouer les guides, de faire visiter leurs cités en ruine, et d'en montrer les centres d'intérêt pour l'amusement des touristes.
Commenter  J’apprécie          280
Roger Zelazny
Fifrildi   01 novembre 2018
Roger Zelazny
Mourir, c'est dormir et dormir sans rêver.
Commenter  J’apprécie          290

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Roger Zelazny

Quelles sont ses années de naissance et de mort ?

1937-1995
1906-2011
1873-1951
1902-1973

11 questions
46 lecteurs ont répondu
Thème : Roger ZelaznyCréer un quiz sur cet auteur

.. ..