AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mara


mara
13 août 2015
Troisième et dernier tome (pour le moment) de la série La famille d'Arsac d'Eléonore Fernaye que j'ai eu la chance de rencontrer en début d'année.

Après Elisabeth et Louis, c'est au tour de Constance la plus jeune de la famille d'être sur le devant de la scène. Plusieurs années ont passé depuis les aventures de ses aînés (1778 pour Elisabeth et 1783 pour Louis) et la Révolution est passée. Nos sommes en 1791. Constance a été obligée de fuir la France et se trouve en Angleterre avec sa mère qui a bien du mal à supporter la disparition de son époux. Constance est décidée à rejoindre ses frères et soeurs en Amérique et a définitivement oublié la France. Mais encore faut-il trouver un bateau. Elle finit par en trouver un, avec comme capitaine John Hadley. Homme à femmes, fils illégitime d'un noble anglais, il a tout de l'homme à éviter pour une jeune femme comme Constance. Pourtant dès la première rencontre, j'ai senti que ces deux là étaient fait pour être ensemble. Et pourtant leur première rencontre ne présageait rien de bon pour nos deux personnages.

Constance est une jeune veuve qui sait ce qu'elle veut. Même si tout l'attire dans le capitaine Hadley, elle va tout faire pour ne pas succomber. Et il en va de même pour Hadley. Leur histoire sera semée d'embûches. Ils ne devront leur happy ending qu'à leur force de caractère, surtout celle de Constance. J'ai vraiment apprécié ce personnage qui n'hésite pas à tenir tête à la bonne société et même à sa famille. Des trois héroïnes de la saga, je pense qu'il s'agit de mon héroïne préférée. J'ai tout aimé d'elle et j'ai aimé la force de conviction qu'elle met pour obtenir ce qu'elle veut. Elle est en phase avec elle-même et avec son corps. Par contre, Louis reste mon héros préféré. John n'aura pas réussi à me convaincre à 100%. Mais il forme un très beau couple avec Constance. Seulement mon amour pour Louis n'aura pas faibli depuis le tome 1.



Avec un style vivant, on a vraiment l'impression de se retrouver en 1791, surtout que l'auteur utilise un langage d'époque. On est loin des romances historiques où les personnages parlent comme en 2015. Et une fois le roman commencé, j'ai eu du mal à le poser avant de connaître la fin...



Des trois romans, il s'agit de mon préféré. J'ai trouvé que l'auteur s'améliorai au fil de la saga. Et puis rien que pour Constance il méritait de figurer en première place.

Si vous cherchez une romance française, se passant en France (à l'exception du tome 3), bien écrite, qui n'a rien à envier aux romances américaines, où on est happé par l'histoire dès les premières pages,... je vous conseille cette saga! Avec Eléonore Fernaye, la romance historique française a de beaux jours devant elle!
Lien : http://mondedemara.canalblog..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle