AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de danaella


danaella
  11 septembre 2016
un livre de FANTASY comme je n'en ai pas lu depuis un moment (à part Gemmell), 800 pages de bonheur!
Tout d'abord l'héroïne, Aurian, fille de mages, une femme moderne, qui happe son destin avec détermination. La magie est coeur du pouvoir, d'un côté ceux qui l'emploient pour la destruction, dont le centre est l'Académie avec son archimage, et de l'autre ceux qui essayent de contrebalancer vers le bien, Finbarr, Eilin, Darvan. Aurian apprend à se battre à l'épée grâce à son maître Forall, qui lui enseigne aussi l'amour. Acculée par la trahison de l'Archimage, Aurian est forcée de s'enfuir à la recherche d'anciens artefacts puissants et aussi dangereux, afin d'empêcher un autre cataclysme sur son monde. Sa quête l'emmènera loin dans les contrées méridionales, où d'autres peuples hostiles aux mages vivent. Les personnages secondaires foisonnent avec autant d'intensité, jalonnant sa route, puis prenant un tournant à leur tour, que l'on suit aussi pas à pas, comme la perfide Sara, Maya la guerrière, Vannor le marchand, l'univers secret des contrebandiers, Shia la panthère, et Anvar le mage malgré lui, son futur compagnon.
On plonge dans l'histoire dès la première page, les péripéties et aventures sont surprenantes, les anciens peuples refont surface, les ailés, les dragons.
L'humanité des personnages placés dans des situations extraordinaires en font tout le charme du livre.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus