AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de leinavaleski


leinavaleski
  08 février 2015
Pour comprendre pourquoi j'ai acheté ce livre, il faut savoir que j'aime les histoires de tueurs en série dans lesquelles il y a souvent des questions de psychologie derrière que je trouve très intéressantes. La plupart du temps, on peut revenir à leur enfance, certes ça n'excuse rien et ça n'explique pas tout mais ça donne une part d'explication. Heureusement, tous ceux qui ont eu une enfance horrible ne deviennent pas des tueurs en série mais c'est un point en commun à ceux qu'on connaît. Si on peut en tirer une « leçon », c'est qu'on aurait peut-être pu éviter des drames. Pour donne un exemple, ces criminels n'ont tout simplement pas été aimés dans leur enfance et certains ont été placés en famille d'accueil, famille à qui on demande de ne pas s'attacher aux enfants qu'on leur confie (c'est dit dans le livre je crois et c'est quelque chose que j'ai vérifié en réel). Comme écrit dans le livre, on ne peut pas tout expliquer avec les traumatismes de l'enfance et encore moins tout prévoir, mais on peut essayer de comprendre pour éviter autant qu'on peut que des enfants deviennent de monstrueux criminels.


Francis Heaulme (Benoit Peyrucq)
Chaque chapitre commence par nous relater les faits. On resitue donc le personnage et on est sûr d'oublier toute compassion quand on lira le passage sur l'enfance. Car même si on ne peut que reconnaître que ces hommes ont eu des enfances au mieux compliqués, au pire abominables, on ne peut pas passer à côté de l'horreur des meurtres qu'ils ont commis et leurs réactions face à leurs actes. Certains ne feront même pas semblant de regretter quoi que ce soit, et parfois ils ne comprennent même pas ce qui les fait agir ainsi. On termine le chapitre par la condamnation, ce qui rassure plus ou moins. Car ce sont des événements qui ont eu lieu pas loin de chez nous (même de chez moi pour certains) et contrairement à ce qui se passe avec les séries américaines (comme Esprits Criminels, que j'adore), on ne peut pas se dire « ça n'arrivera jamais ici ». Ce livre, c'est « l'horreur juste à côté de chez soi », non seulement à cause des crimes mais aussi à cause des complices. Entre ceux qui savent et ceux qui aident les criminels, il y a de quoi s'inquiéter ! Mais c'est aussi parfois les forces de l'ordre qui ont mal fait leur travail et quelque part, c'est encore plus effrayant que tout le reste…


A la fin du livre, des interviews de médecins permettent d'approfondir l'idée d'influence de l'enfance sur le comportement de l'adulte, les points de vue divergent et on peut ainsi se faire sa propre idée. de manière générale, les histoires sont documentées (par des rapports, des témoignages,…) et c'est très intéressant quand on veut connaitre les raisons qui peuvent pousser les gens à tuer.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus