AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de karmax211


karmax211
  15 juillet 2019
Cinquième "livret" (terme volontairement choisi) des aventures de l'inspecteur principal Resnick, flic aux racines polonaises, qui exerce ses talents à la PJ de Nottingham.
Divorcé, approchant de la cinquantaine, fondu de jazz et grand amateur de bonne (?) chair devant l'Eternel, embonpoint pour le prouver, se souciant peu de son apparence (demandez à sa cravate toujours maculée de…), vivant avec ses quatre chats aux noms de musiciens de jazz (bien évidemment), on le retrouve dans ces "années perdues" (paroles ou titre d'un des innombrables morceaux de jazz mentionnés dans ce bouquin) à trois époques significatives de son parcours professionnel et personnel.
1969, jeune bobby en uniforme, faisant le coup de poing, fréquentant les clubs, non pour les rencontres féminines possibles, mais pour y assouvir son insatiable passion… du jazz.
1981 jeune inspecteur en civil, marié à une épouse insatisfaite et infidèle… enquêtant sur des braqueurs, flanqué de Rains, un collègue Ripoux.
1992 flic mûr, qui a pris du galon, de la maturité, du poids, de l'expérience… le tout lui permettant de mener une autre enquête sur une nouvelle génération de braqueur, et sur fond de la possible libération d'un des truands qu'il avait fait condamner onze ans plus tôt. Les deux enquêtes vont être menées de front.
La structure narrative est bien articulée, cohérente, crédible et intéressante à suivre, d'autant que ce polar est plus "intimiste" que les précédents, mettant à nu le flic pour faire émerger l'homme, sans oublier de les montrer l'un et l'autre dans une société anglaise en proie aux démons que nous avons tous en mémoire.
Au final, un cinquième "opus" (j'insiste sur la pertinence du mot) de bonne facture, plaisant à lire… même si surchargé de références… au jazz.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus