AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Latulu


Latulu
  07 avril 2020
Troisième aventure de Madeline Black, nous voilà embarqués à la découverte des loups-garous.

Madeline Black est une héroïne badass, forte en gueule mais au grand coeur. Voilà pourquoi, alors qu'elle essaye de maîtriser ses nouveaux pouvoirs tout en en jouissant d'un peu de tranquillité, un membre de la meute des loups-garous vient quérir son aide pour retrouver de jeunes louveteaux enlevés.

En règle générale, sur les sagas d'urban fantasy tendance bit-lit, le troisième volet ça passe ou ça casse… Dans ce tome, les aventures de Madeline Black m'ont amusée. L'humour est toujours au rendez-vous. Notre héroïne à la maladresse légendaire cumule les fonctions et l'intérêt des différentes factions d'êtres surnaturels.
Difficile d'évoluer dans son univers sans casser quelques bras et décapiter quelques monstres.

Une fois de plus, le ton léger et le style de l'auteure rendent le récit vivant. L'intérêt est maintenu car ses relations avec ses proches compagnons évoluent, les personnages gagnent un peu en profondeur. Pas assez toutefois pour ressentir une vraie empathie et compatir aux malheurs et aux disparitions. C'est le premier volume qui offre de vraies tragédies dans la vie de notre héroïne et malgré tout, je dois avouer que je n'ai pas ressenti de chagrin face à la perte pourtant cruelle qui se produit dans cet opus.
Le rythme est soutenu, beaucoup de péripéties s'enchaînent et la psychologie des personnages est laissée un peu de côté au profit de réparties cocasses. Sans décrédibiliser le récit, les traits d'humour sont omniprésents et lorsque le moment se fait grave, ma fois… L'auteure n'arrive pas à donner un côté tragique à la situation. D'où le manque d'empathie sur ce qui est peut-être l'élément et l'événement le plus dramatique de la série.

L'intérêt pour cet univers original est toutefois toujours au rendez-vous, maintenu grâce à de nouvelles révélations, notamment à la fin. Christina Henry sais finir ses romans sur des cliffhangers qui vous poussent à aller piocher le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus