AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fleitour


Fleitour
  14 avril 2017
le beau cadeau de Desmond Hogan que celui offert à ses lecteurs de se griser dans les Feuilles d'ombre.
Ils sont jeunes, et largement nantis, ils nous plongent dans les années chaotiques de leur jeunesse. entre Galways et Dublin . L'avocat Sean , le narrateur , prend la parole au milieu des années 70, déroulant comme un cinéaste leur destinée commune.


Liam, son ami d'enfance, personnage troublé par le suicide de sa mère : une exilée russe , exubérante et insaisissable. Christine, enivrée de poésie et de littérature , Sarah, la choyée, une jeune dublinoise élégante, et Jamesy, libertin, fils d'un acteur hollywoodien.


Malgré leurs privilèges, ce quintette d'étudiants va être habité par des feuilles d'ombre, qui éclairent leur vie de variations lumineuses, fragiles , parfois de menaces invisibles, qui vont les faire basculer vers la joie , l'amertume, ou vers le désespoir.
C'est l'âme irlandaise qui imprègne ce livre, Les Feuilles d'Ombre est également une déclaration d'amour à l'Irlande et un hommage à son histoire. Deux événements reviennent dans le roman, comme deux socles, à l'origine de l'indépendance des Irlandais, l'insurrection de 1916 et les Pâques sanglantes.

Mais plus que l'histoire c'est le coeur des irlandais qui nous bouleverse, entre la mélancolie et l'amour et ses multiples variations, une tragédie s'infiltre entre des paysages sombres et tourmentés, aux liaisons amoureuses qui se nouent et se dénouent entre les 5 acteurs de ce drame.

Elizabeth la maman russe de Liam tombée dans la folie avant son suicide, est un fantôme qui rôde , comme l'annonce de tragédies à venir.
Leur destin est comme un retour ”les hommes n'apprennent jamais rien” , leur idéalisme aura recréé ce mal de vivre, leurs passions se heurteront à une réalité bien mouvante celle des âmes et celle des êtres blessés pour n'avoir pas su aimer.


Merveilleux texte à la fois lumineux et poétique,qui a su nous plonger dans la mystérieuse, l'Irlande des grains, des giboulées ,de "ses ciels crémeux", des orages et des passions.
Un roman envoutant que l'on sent capable de basculer à tous moments vers l'exaltation ou vers la mélancolie, des fleurs aux parfums qui se dissolvent à l'ombre des feuilles.
Commenter  J’apprécie          182



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus