AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gouelan


gouelan
  20 mai 2016
« Tu as juste besoin d'une maison avec vue sur le bonheur. Et les fenêtres, c'est toi qui dois les ouvrir, en toi-même. Une fois que tu auras fleuri, tu verras que tu seras partout chez toi, que tu vis déjà dans un palais et que tu es la reine de l'univers. »

Voilà le message que tente de faire passer Sybille à Sara. Elle est "câlinothérapeute". Sybille est une chatte, mais pas n'importe laquelle. Elle parle, masse, donne des conseils. Sara saura-t-elle les écouter ?

Quand on pense que sa vie est un échec, qu'il n'y a plus rien à attendre, que le bonheur est passé à côté de sa porte, qu'on n'a pas pris le bon chemin, il est toujours temps de faire une pause. On peut laisser ses bagages derrière soi, ne pas trop penser à la destination du lendemain, et vivre le moment présent. Savourer, observer, sentir, retrouver l'animal qui est tapi en nous, jouer, retrouver ses rêves d'enfant, partager, prendre plaisir à ce que l'on fait, sans se préoccuper du jugement d'autrui, sans avoir peur de la sanction ou de la note.

En gros, abattre les murs qui nous emprisonnent, ceux qu'on s'est soi-même construits. Terrasser les cauchemars, les chimères, les hypothèses, l'avenir, le passé, et ne déguster que le présent. Faire en sorte qu'il soit plein, qu'il n'appartienne qu'à soi, qu'il nous ressemble, qu'il reflète nos désirs.

Pas si facile pourtant. On est trop habitué à dire « Je ne peux pas, ce n'est pas possible ». La vie nous a ainsi formaté, difficile de sortir du moule. Sybille, le chat abyssin, a bien raison de se moquer de nous, car nous sommes vraiment risibles avec nos barrières, nos objets empilés, nos sens étouffés, notre flair qui ne sait plus nous guider.

Un message optimiste qui invite à être soi, sans se préoccuper de l'autre, à se créer un bonheur vrai et sincère, et non factice et hypocrite. On aimerait bien comme Sara trouver « une maison avec vue sur le bonheur »…

Je remercie la masse critique Babelio et les Éditions Presses de la Cité pour ce roman de psychologie positive très intéressant.


Commenter  J’apprécie          461



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (38)voir plus