AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de bdelhausse


bdelhausse
  08 février 2016
L'idée de base... les contes, toutes les histoires racontées un jour, les mythes, les légendes... vivent réellement quelque part. A Bois-des-Contes. Et les personnages de ces contes ne sont pas ce que l'on pourrait en attendre...

C'est séduisant. J'aime les "sales petits contes de fées"... Voir l'envers du décor. Style psychanalyse des contes de fées...

Humpty Dumpty est poussé de son mur et s'écrase... Paf, un oeuf brouillé. L'enquête commence et on découvre les clans, les Sorcières d'Oz à ma droite. La Reine de Coeur à ma gauche... et ainsi de suite.

Cela pourrait être drôle, caustique. Politiquement incorrect.

Mais cela ne décolle pas vraiment. A chaque page, je me suis dit, "c'est pour maintenant", et je suis arrivé au terme du tome sans vraiment m'être envolé. C'est sans doute pour le prochain... si je me décide à l'ouvrir. Car c'est bien là le problème. Je comprends qu'un scénariste qui se dit qu'il a trouvé LE filon, essaie de le faire durer (tous les tomes d'une saga ne sont jamais équivalents), mais le premier tome, il doit quand même en mettre plein la vue.

Cela dit, le coquinou qui sommeille en moi en a eu plein la vue... Mais je n'ai pas adhéré. Tous les personnages féminins sont anorexiques à gros seins et genoux cagneux... C'est lassant. Mais de manière globale, le dessin et la mise en couleurs m'ont plu.

Je pense aussi que le tome fonctionne mieux pour les anglophones. Je pense à certaines répliques comme "knick knack paddy whack give a dog a bone" qui ne va rien donner en français. Ce n'est pas notre univers. C'est pour cela que Fairy Quest va moins nous passer à côté. Ici, cependant, beaucoup de références restent hermétiques ou cryptiques. D'autant plus que le scénario avance très vite en devançant parfois certains éclaircissements. Au bout de quelques pages à ne plus trop rien comprendre, je finissais par me dire "ah bon, enfin l'explication"... le faux air naïf du dessin peut s'avérer trompeur. C'est une lecture parfois plus ardue qu'attendu.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus