AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Fiction Squad tome 1 sur 3
EAN : 9782344007884
48 pages
Glénat (01/06/2015)
2.4/5   10 notes
Résumé :
Bois-des-Contes est une forêt enchantée qui accueille toutes les histoires jamais racontées. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce sabre de paix et d'harmonie a une face cachée. Le crime et la corruption ont établi leurs quartiers dans les bas-fonds de la Cité des Rimes. C'est là qu'entre en jeu Frankie Mack, un détective raté mais opiniâtre, qui veille au grain avec son assistant le simplet Simon. Et quand la vie d'Humpty Dumpty est menacée, il n'en ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fifrildi
  21 avril 2018
"Il y a quelque chose de pourri, dans les rues de Rimes."
J'ai repéré cette BD à la bibliothèque. J'ai trouvé la couverture très sympa (il y a une très belle planche tout au début) et la 4ème de couverture était plutôt tentante mais je crois que je ne vais pas aller plus loin que le tome 1.
L'idée était intéressante... mais je n'ai pas du tout été convaincue. Il y a le personnage du détective, Frankie Mack, qui ne m'a pas plus. Son coéquipier est Simon le simplet. Au début ils enquêtent sur l'accident d'Humpty Dumpty qui est tombé d'un mur. Vu ses activités louches, Mack pense qu'il a été poussé. Ensuite, il y a le meurtre d'une sorcière qui vient compliquer l'affaire... mais pour connaître la fin de l'histoire il faut lire les 3 tomes.
On y croise Noke (Pinocchio), Alice, le lapin blanc, les tartes de la Reine de coeur, Dorothée et ses camarades, je ne les citerai pas tous.
J'ai trouvé l'intrigue décousue et limite incompréhensible. L'humour était un peu à côté de la plaque. Bref... je ne vais pas m'étendre sur le sujet.

Challenge défis de l'imaginaire (SFFF) (149)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
bdelhausse
  08 février 2016
L'idée de base... les contes, toutes les histoires racontées un jour, les mythes, les légendes... vivent réellement quelque part. A Bois-des-Contes. Et les personnages de ces contes ne sont pas ce que l'on pourrait en attendre...
C'est séduisant. J'aime les "sales petits contes de fées"... Voir l'envers du décor. Style psychanalyse des contes de fées...
Humpty Dumpty est poussé de son mur et s'écrase... Paf, un oeuf brouillé. L'enquête commence et on découvre les clans, les Sorcières d'Oz à ma droite. La Reine de Coeur à ma gauche... et ainsi de suite.
Cela pourrait être drôle, caustique. Politiquement incorrect.
Mais cela ne décolle pas vraiment. A chaque page, je me suis dit, "c'est pour maintenant", et je suis arrivé au terme du tome sans vraiment m'être envolé. C'est sans doute pour le prochain... si je me décide à l'ouvrir. Car c'est bien là le problème. Je comprends qu'un scénariste qui se dit qu'il a trouvé LE filon, essaie de le faire durer (tous les tomes d'une saga ne sont jamais équivalents), mais le premier tome, il doit quand même en mettre plein la vue.
Cela dit, le coquinou qui sommeille en moi en a eu plein la vue... Mais je n'ai pas adhéré. Tous les personnages féminins sont anorexiques à gros seins et genoux cagneux... C'est lassant. Mais de manière globale, le dessin et la mise en couleurs m'ont plu.
Je pense aussi que le tome fonctionne mieux pour les anglophones. Je pense à certaines répliques comme "knick knack paddy whack give a dog a bone" qui ne va rien donner en français. Ce n'est pas notre univers. C'est pour cela que Fairy Quest va moins nous passer à côté. Ici, cependant, beaucoup de références restent hermétiques ou cryptiques. D'autant plus que le scénario avance très vite en devançant parfois certains éclaircissements. Au bout de quelques pages à ne plus trop rien comprendre, je finissais par me dire "ah bon, enfin l'explication"... le faux air naïf du dessin peut s'avérer trompeur. C'est une lecture parfois plus ardue qu'attendu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NicolasFJ
  02 septembre 2015
Je ne suis pas totalement convaincu par ce comics.
L'univers de base est a priori très intéressant, mais finalement les mondes ne communiquent pas du tout, à part ce personnage de polar transporté dans le monde des comptines. Sauf que cet univers normalement enfantin est en fait aussi noir que les polars : les Reines d'Alice et les sorcières d'Oz forment des mafias adverses, Pinocchio est une balance, etc. Ce sont d'excellentes idées, mais à part ça c'est un peu vide et mal exploité. Surtout que le clash attendu entre l'inspecteur morose et l'univers rose ne vient jamais, donnant au concept annoncé un côté pétard mouillé.
Ça rappelle un peu Fables, sauf que le dessin reste "naïf" plutôt qu'adulte, ce qui donne aux scènes violentes un côté parodique. Les rares personnages féminins sont toutes dessinées comme des pin-up, ce qui m'a semblé d'autant plus vulgaire qu'il s'agit d'Alice, Dorothy, etc. Dans une BD érotique j'aurai compris, mais ici ça m'a semblé déplacé et sans aucun rapport avec l'univers proposé.
En bref, c'est assez bancal, et ça repose quasi uniquement sur la transgression parodique.
Ça ne vaut pas du tout Fairy Quest, qui est plus cohérent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
darko
  09 octobre 2015
Arf quelle déception, je n'ai pas fini ce premier tome. Je n'ai ni aimé l'histoire ni les personnages (tous antipathiques) ni les dessins.
Un énorme flop pour ma part. Pourtant j'ai aimé révélations et fairy quest du même auteur mais là tout est mauvais.
La comparaison est lourde par rapport à la très bonne série Fables.
Commenter  J’apprécie          90
silverfab
  08 août 2015
Difficile de ne pas penser à la magistrale série Fables (qui s'achève çe mois ci après 150 numéros) à la lecture de ce Fiction Squad, « spin off de Fairy Quest du même Jenkins. Il faut dire que ces dernières années le concept à la côte que ce soit en BD (voir par exemple les pitoyables séries chez Zenscope aux States), comme à la télévision ( de Il était une fois en passant par Grimm). Ici un ancien personnage du royaume des Polars se retrouve dans celui des fables à enquêter sur des crimes opposant Reines et Sorcières, perpétré semble t-il par un homme mystérieux. Il croise entre autre sur sa route les héros de pas mal de contes connus, de Pinocchio a Alice en passant par Tom Pouce ou encore Dorothy (d'Oz). Si un certain humour décalé est de mise sur ce premier volet de la série, cette dernière peine un peu à démarrer et à trouver son rythme et souffre évidement de la comparaison inévitable avec son aîné. Coté graphisme par contre ça s'en sort plutôt pas mal avec un trait rond et cartoony très adéquat. La musique qui va avec: http://bobd.over-blog.com/2015/07/prive-de-fables-fiction-squad-vs-dick-tracy.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (4)
Auracan   04 septembre 2015
Les fans de la série ne seront pas dépaysés. Pour les autres, voilà peut-être une bonne occasion de la découvrir...
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   03 septembre 2015
Un polar tous publics plein d’humour et de rebondissements.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Auracan   28 août 2015
À découvrir instamment, à la condition de supporter l'irrésistible travestissement des comptines d'antan.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   21 juillet 2015
Dans un cadre rafraîchissant et drolatique, accompagné d’un coup de crayon sympathique et d’une intrigue entrainante, Fiction Squad est une très bonne découverte pour le jeune lectorat.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FifrildiFifrildi   21 avril 2018
- Bon, reprenons, Simon. Il est interdit de débarquer sur une scène de crime et d'écraser les preuves.
Commenter  J’apprécie          160
bdelhaussebdelhausse   07 février 2016
Loin au-delà d'un océan inconnu, à un million de kilomètres de l'endroit où vous êtes, se trouve une terre d'illusions. Si vous tournez en rond et suivez votre coeur vers le croissant de lune jusqu'à ce qu'il tombe derrière les collines, vous découvrirez une forêt enchantée, appelée Bois-des-contes. C'est une terre de magie, foyer de toutes les histoires jamais racontées. (p.1)
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Paul Jenkins (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Jenkins
? Boulevard des Monstres est disponible en librairie ! ?
À Monstreville, tous les monstres vivent en harmonie. Alors, quand des enlèvements ont soudainement lieu la nuit, c'est tout un monde qui menace de sombrer dans le chaos... ???
Dessins de Fred Pham Chuong sur scénario de Paul Jenkins.
EAN 9782731690811
autres livres classés : contes de féesVoir plus





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1349 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre