AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MaToutePetiteCulture


MaToutePetiteCulture
  23 juin 2016
J'avais entendu de très bons avis sur le premier tome de cette saga chick-lit (sortie en français chez Milady sous le titre J'adore New York), et j'avais bien aimé le tome 3. Je trouvais l'héroïne différente des autres héroïnes de chick-lit, souvent très naïves et un peu niaises. J'ai donc tout naturellement décidé de suivre les premières aventures d'Angela à New York.

Et ma foi, j'ai été un peu déçue. Alors oui, c'est de la chick lit et il ne faut pas s'attendre à des histoires hyper intelligentes et qui touchent en plein coeur, mais là tout de même, toute l'histoire est vraiment trop facile. En fait, Angela ne souffre vraiment pas beaucoup dans ce livre… A part les 2-3 premiers jours, et encore, il y a pire dans d'autres romans de chick-lit. Ce sera par exemple beaucoup plus compliqué pour elle à Paris, mais là je mets la charrue avant les boeufs.

Globalement, en deux semaines, elle réussit à changer totalement sa vie. Nouveaux amis, nouveau(x) mec(s), nouvelle garde-robe, nouvelle coupe de cheveux, nouveau logement, nouveau boulot de rêve, le tout évidemment sans se préoccuper de l'argent, ni de sa famille, ni de quoique ce soit. En gros, elle coupe totalement les ponts avec les 30 premières années de sa vie en quelques jours à peine. Et c'est là que ça n'a pas fonctionné car, très sincèrement, c'est impossible.

De ce fait-là, j'ai trouvé Angela complètement déconnectée émotionnellement. Et j'ai donc eu plus de mal à m'attacher à elle que dans le tome 3 bizarrement. Car dans le tome 3 elle avait un passé, un historique, et je pouvais m'y identifier. Là elle « renaît », mais elle se livre au final peu sur ce qu'elle a vécu avant, donc c'était plus compliqué.

Sans parler des codes clichés de la chick-lit qui sont ici tous réunis : la copine sublime mais perdue, l'autre copine qui dicte ses règles en amour, le rockeur au grand coeur, le trader coureur, la mère casse-pieds, etc.

Et ma micro-panne de lecture a fait qu'en tout, j'ai mis plus de 15 jours à venir à bout de ce livre. A la fin, je n'en pouvais plus de le traîner. Mais comme je n'abandonne jamais un roman, et que malgré tout j'aimais bien ce que je lisais, j'ai continué. Et la fin était classique, franchement rien du tout qui se démarque des autres romans.

J'espère que les autres tomes de cette saga me charmeront un peu plus.

13/20
Lien : https://matoutepetiteculture..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox