AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bazart


Bazart
  31 mars 2018

Non content d'être un très grand styliste du roman noir hexagonal dont on vante les mérites depuis près de 5 ans sur ce blog ,Marin Ledun s'impose aussi de plus en plus comme un excellent auteur de roman jeunesse.
Un statut q'il prouve dans Un royaume pour deux, un roman paru l'an dernier aux éditions Syros et qui fait partie de la sélection Romans jeunesse de Quais du Polar.

Chaque été, Lola passe ses vacances chez sa grand-mère, à la campagne, loin des tumultes de la ville. Dans ce petit coin de paradis elle a fait son univers que ce soit au coeur des bois où tout en haut du cerisier dont elle adore les fruits.
Un jour, alors qu'elle est comme à son habitude tout en haut du cerisier, elle voit de loin sa maman arriver en voiture, accompagnée d'un jeune garçon syrien Aymen, qui doit passer quelques jours ici pour se ressourcer.
Après quelques résistances, voilà les deux nouveaux amis partis à la conquête des bois. et ils vont vivre bien des péripéties jusqu'à ce danger survienne...
Ce n'est pas parce que Marin écrit pour la jeunesse qu'il met de côté les caractéristiques qui font le sel de ses romans adultes : son engagement et son gout pour les questions sociales et d'actualité sont tout autant prégnantes que d'habitude.
Ici, le cas des réfugiés en France est étudié sous le prisme de l'humain et la relation entre Lola et Aymen interpelle car elle montre qu'une amitié est possible .Cette réalité est bien éloignée du quotidien de Lola.

Un royaume pour deux , qui exhume un petit parum nostalgique du Club des cinq ou du Clan des sept d'Enyd Blyton nous parle joliment sans manichéisme ni misérabilisme, de la souffrance et de la nécessaire clandestinité.d'un jeune réfugié.

Un très beau roman jeunesse, qui parle d'amour d'amitié et de tendresse. Ce n'est pas forcément un roman policier comme on l'entend mais qui touche par la puissance de son sujet et la finesse de son traitement.


Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus