AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bazart


Bazart
  23 août 2015
Vernon Subutex, bientôt la cinquantaine est viré de son appartement. Depuis deux ans sans ressources, il vivait grâce à la générosité d'Alex, un ami de jeunesse, devenu chanteur à succès. Alex vient d'avoir la très mauvaise idée de mourir d'une overdose dans la salle de bain d'une chambre d'hôtel. Plus personne pour payer le loyer, Vernon se retrouve dehors avec son carnet d'adresse et une clé USB qui contient les confessions du chanteur, confessions qui vont attirer bien des convoitises mais en attendant Vernon doit trouver un toit ce soir.

Ouf c'est du lourd, Virginie Despentes revient et ça va faire mal. La romancière passe notre époque à la moulinette : que sont nos amis de vingt ans devenus ? Galerie de portraits d'une incroyable justesse, Despentes embrasse Paris et étreint ses personnages avec empathie. de l'extrême droite à l'extrême gauche, bobos du Marais, SDF, motards de banlieue, Skins, Gays, Lesbiennes, Trans, bourgeoise de Passy, femmes battues, microcosme des Média, Facebook : Virginie Despentes affronte avec courage la France de ce début de XXI è siècle.

Phrases courtes et lapidaires, en peu de mots l'écrivaine croque un personnage, un univers, une situation, c'est un feu d'artifice d'images fortes et le lecteur est saisi par ce formidable savoir-faire. Mais bon sang ! Que le monde selon Virginie est sombre, glauque et sans espoir et qu'est-ce qu'on se met dans le pif et dans le gosier.

Les enfants du rock ont bien mal vieillis, les rapports humains sont-ils devenus si inhumains ? Vernon Subutex est un sacré connard, mais il a encore deux tomes à venir pour se racheter.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          312



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (24)voir plus