AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de beatriceferon


beatriceferon
  04 février 2019
Après sa rencontre avec Antoine, Clémentine a pris sa vie en mains. Elle est plus sûre d'elle-même, ne se laisse plus marcher sur les pieds et réussit ce qu'elle entreprend. Et pourtant, quand elle y réfléchit, elle ne se sent pas épanouie. « J'ai l'impression d'être sur la défensive... Stressée et agressive tout le temps. »
Aussi, quand elle rentre chez elle le soir, après une journée fatigante et bien remplie, qu'elle retrouve son copain affalé dans le divan devant un jeu vidéo, et qui n'a rien fait d'autre que jouer, c'en est trop. La moutarde lui monte au nez. Elle rassemble les affaires de cet écornifleur et le jette à la porte. Après quoi elle retourne consulter Antoine. Mais là, surprise, c'est Simon qu'elle découvre. Antoine est parti. Non sans laisser un message pour son amie, une sorte de défi. le relèvera-t-elle ?
Comme j'avais beaucoup aimé le premier volume de cette série, j'ai entamé la lecture du deuxième tome.
Ce qui est bien, c'est qu'on y retrouve tous les personnages qu'on connaissait déjà. J'ai aimé découvrir les livres proposés à Clémentine par ses amis. J'ai aimé voyager partout dans le monde.
Les chapitres sont toujours séparés par des pages blanches sur lesquelles figurent des bols à thé. Ici, puisqu'on a quitté la France, les décors sont variés et on visite des endroits de rêve tels Bali ou la Norvège. Les paysages sont magnifiques, ils donnent envie de les parcourir. Une double page représente les possibles qui s'ouvrent à notre héroïne. Des vignettes communiquent bien l'impression de baigner dans la musique, dans les couleurs ou dans l'histoire d'Alice au Pays des merveilles. La librairie salon de thé m'a rappelé des endroits que je connais, comme le « Cook and book » où je passerais, sinon ma vie, du moins de longs moments.
En revanche, les pourcentages évoqués par Thomas m'ont ennuyée et j'ai regretté l'absence des contes zen qu'affectionnait Antoine.
Donc, ce volume m'a plu, mais moins que le précédent.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus