AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de CeliaMartinez


CeliaMartinez
  29 août 2020
Cela fait un an que Diane est rentrée d'Irlande. Elle s'est reconstruite, loin d'Edward, et est prête à relaisser une chance à l'amour.
Félix, de son côté, reste Félix ! Il lui propose des rendez-vous avec des types plus... 'particulier' les uns que les autres et Diane commence à désespérer de son ami. Surtout qu'elle a la certitude de ne plus pouvoir – vouloir – être mère. C'est alors qu'elle rencontre Olivier avec qui tout prêtre à croire que le bonheur l'attend.
Mais vous savez comment est le destin : quand tout roule trop simplement, il vient toujours s'emmêler. Parfois même sous des formes que l'on ne saurait imaginer...

A l'image de son prédécesseur, ce roman est une pure merveille !
Diane, bien que différente par sa reconstruction, reste la Diane que nous avons appris à connaître à Mulranny. Elle est belle, elle respire la joie de vivre, mais surtout, elle est d'une humanité sans égard. C'est une des premières fois que je lis un personnage aussi réaliste. Diane pourrait à toute vérité réellement tenir Les Gens dans une jolie avenue de Paris que personne ne trouverait cela étrange.

Au début de ma lecture, j'avais peur de ne pas retrouver Edward. Et même si ça prend du temps, il est bien présent dans ce roman (et bien accompagné qui plus est !), tout comme Judith la folle, Abby la tortionnaire et Jack le sage !

Si la météo si prête, je vous conseille de lire ce livre sous un temps capricieux. Ça ne rendra la lecture que plus agréable et les sensations que plus fortes. Soit tout ce qui est recherché lorsqu'on lit un roman !

Après les deux francs succès dans mon coeur de « Les gens heureux lisent et boivent du café » et « La vie est facile, ne t'inquiète pas », je ne peux que recommander ces romans et partir à la découverte d'autres livres de cette auteure !
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus