AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de sandrine57


sandrine57
  13 novembre 2012
A Los Angeles, un homme s'attaque à des femmes jeunes et belles en toute impunité. Il ne les viole pas, il ne les tue pas, il se contente de déconnecter leur cerveau, les plongeant dans un coma sans rémission. Comme il n'y a pas meurtre, le procureur et la police se préoccupent peu de ce psychopathe qui vient pourtant de faire sa neuvième victime. Seules deux femmes se battent pour qu'il soit arrêté : Maude Garance, la psychiatre qui accueille les enveloppes vides de ces femmes sacrifiées dans la clinique où elle travaille et Sara Smith, une jeune journaliste du Los Angeles Herald qui voit là une histoire susceptible de lancer sa carrière. C'est d'ailleurs cette dernière qui l'a baptisé "Toyer", le joueur, parce qu'il joue avec ses victimes, avec la police, avec la presse. La psychiatre et la journaliste vont unir leurs forces pour entamer le dialogue avec ce "non tueur en série", pour l'amener à se dévoiler et peut-être commettre le faux pas qui le perdra....


Des invraisemblances qui frisent le ridicule, des personnages caricaturaux et sans consistance, une intrigue qui traîne en longueur de faux rebondissements en retournements de situation aberrants, le tout dans un style indigent qui combine une écriture télégraphique à des chapitres trop brefs, sans compter l'avalanche de petites phrases en italique censées exprimer les pensées "profondes" des personnages et une traduction pas toujours très heureuse... Bref, une lecture laborieuse pour un thriller qui se veut original mais qui est juste abracadabrant. A fuir!
Commenter  J’apprécie          260



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (18)voir plus