AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de iris29


iris29
  09 mars 2017
Je me doutais bien qu'avec une couverture pareille, le titre était du second degré ... Je me doutais bien en lisant le résumé que c'était noir et sans espoir , ce que je n'avais pas prévu, c'est que je n'aimerais pas du tout .
"Sueur , folie et sang" qu'ils disaient ...

Direction l'Australie, un bled qui n'a de "joli" que le nom , Cotton 's Warwick , où officient toute une bande de dégénérés . Que des mecs (15) , les femmes pas si folles se sont toutes suicidées ... C'est vous dire l'ambiance ! Toutes ? Non, il en reste une qui résiste derrière son comptoir de bar, dont elle a hérité .
Comment , elle fait pour échapper au aléas de toute cette testostérone ? En taillant occasionnellement des pipes au shérif local . Shérif qui sert un peu d'homme orchestre puisqu'en dehors de ce job, il est aussi trafiquant de drogue, d'alcool et qu'il dit la messe ! Amen ! Qu'il lui soit beaucoup pardonné ...
"Sueur, folie et sang ", qu'ils disaient, ils auraient pu rajouter sur la 4° de couverture, tentatives de viol hétéro, viols homosexuels , découpages de bêtes ....
La vie n'est pas belle sous les 50° Australien ...Manque de projets et de perspectives d'amélioration .. les cadavres commencent à tomber , et la peur s'installe .
Bon, c'est clair , je ne suis pas " la" bonne lectrice pour ce genre de littérature, la violence littéraire ne me rebute pas si elle sert une cause sociale , politique , s'il y a une explication, une morale à la fin .

A PARTIR DE LA, SPOILER ...

Je vais être franche,je n'avais pas deviné le nom du meurtrier , et la façon dont l'auteur amène cela , avec les répétitions, est originale, (poétique ? ) et habile .
MAIS, tout le reste ! Les effets spéciaux, la folie meurtrière animale, c'est pour moi , du grand n'importe quoi ... Murs de serpents, kangourous en bande organisée , razorbacks, sangliers ... Je décroche . [ Ou j'appelle Obelix ..]
Donc, toute cette violence pour quoi ? Pour nous prouver que la canicule, c'est l'enfer ? Pour nous démontrer que l'enfer , c'est les autres ou c'est quand il n'y a pas assez d'autres justement ? Que l'enfer , c'est l'isolement affectif, culturel etc...
Oh, mais on est pas si con, on aurait pu comprendre avec moins de violence ! [ "On" étant moi ..] ." On" aurait préféré éviter cette surenchère ...

Je conçois que l'éditeur ne puisse pas tout raconter dans son résumé , mais j'aurai tout de même préféré être prévenue . Femme informée vaut mieux que lectrice déçue...
Ce roman n'était pas pour moi, mais il saura plaire aux amateurs de grosses sensations, il a du style . Ames sensibles s'abstenir ...
Commenter  J’apprécie          498



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (48)voir plus