AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  16 novembre 2022
Ce 31e volume d'histoires noir et polar issues issues de vieux numéros de Nous Deux réunit trois histoires vintage et trois récentes, comprenant cinq thrillers et une histoire de détective traditionnelle. Et autant le dire direct : c'est du très très bon cru, peut-être le meilleur tome que j'ai lu jusqu'ici !

« Le moulin des Mal-Mariés » n'est pourtant pas la meilleure histoire de l'habituellement très bon Gérard Morel, avec un rythme plutôt lent et un protagoniste (volontairement) antipathique qui n'aide pas. Même si le résumé n'avait pas en plus gâché le twist final, les trop gros indices parsemés dans le texte y suffiraient. Bref, le maillon faible du recueil.

« Une étrange impression » ne trahit absolument pas son âge (1979, ce qui en fait le texte le plus ancien ici). Une grande demeure vide, un orage, des petits détails qui clochent, une atmosphère angoissante... et un chat adorable : c'est peut-être du classique dans le genre, mais c'est incroyablement bien écrit, rythmé et efficace, perpétuant dignement la lignée des meilleurs romans gothiques, version sud de la France. Un coup de coeur !

« La lettre » n'est pas le récit le plus palpitant, mais cette histoire de prof aux prises avec une élève récalcitrante n'a, là encore, pas pris une ride depuis 1981. Lucie est une « bonne prof », compréhensive, qui pense aux intérêts de son élève malgré leurs rapports plus que tendus, et bien qu'elle la soupçonne du pire ! Une protagoniste attachante, qui compense le dénouement un peu plat.

Avec « Le silence des condors », Pierre Davoli nous emmène dans les grands espaces du Pérou, sur les traces des majestueux oiseaux. le côté thriller est discret, presque plus suggéré qu'autre chose et... c'est ce qui fait toute l'efficacité de cette histoire, tout en lui apportant une touche originale ! Car crime il y a...

« Comme une intuition » possède de nombreux points communs avec « Le moulin des Mal-Mariés » : un mari commanditant le meurtre de sa femme, une narration un peu lourde... mais ici, la conclusion est totalement inattendue !

Pour finir, « Un ennemi du doute », seul polar du recueil, nous emmène en compagnie d'un détective traditionnel, pour une enquête certes classique, mais bien troussée. Là encore, le texte, daté de 1981, n'a pas vieilli d'un poil et on pardonnera facilement la fin trop facile.

Si comme dans tout recueil certains textes sont moins bons que d'autres, rien que pour deux des histoires vintage et les paysages péruviens, ce 31e volume mérite franchement le coup d'oeil. Plus dispo en neuf depuis longtemps, vous pouvez néanmoins espérer tomber dessus d'occasion.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus