AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Tachan


Tachan
  11 juin 2021
Quand j'étais enfant, c'était de Babar l'éléphant dont j'étais fan, alors je suis ravie de retrouver dans les albums jeunesse une figure éléphantesque avec laquelle vivre de nouvelles aventures : Igor !

Je découvre avec ce album le travail de Nicolas Morlet et Cati Baur mais ceux-ci ont déjà commis un premier tome en 2019 : Igor, jamais sans mes oreilles ! où on découvrait Igor, un pianiste virtuose, adulé dans le monde entier ! Choyé par sa fabuleuse imprésario, Doris, c'était une vedette comblée, jusqu'au funeste jour où une compagnie aérienne égara ses précieuses oreilles. Mais le bonheur (et les oreilles) envolé ne se trouve pas forcément là où on le cherche désespérément… L'illustratrice Cati Baur n'en n'est pas à son coup d'essai, elle a notamment participé à la BD Quatre soeurs chez Rue de Sèvres (Fiche) et c'est elle qui signe les illustrations de la saga de romans : le club de la pluie à L'école des loisirs (Fiche).



Dans la série d'albums Igor, ils signent définitivement un scénario et des dessins destinés aux plus jeunes où leurs talents respectifs se mêlent à merveille. Cati avec ses dessins ludiques aux couleurs pétillantes où sa particularité d'être mal entendent l'aide à merveille à retranscrire un univers où le son est si important. Nicolas avec son passé de scénariste et réalisateur de courts métrages et films publicitaires ce qui lui permet d'inventer une histoire où chaque tableau est percutant et amusant.

Dans ce nouvel album, nous revenons aux racines, nous découvrons Igor et son imprésario Doris quand ils étaient enfants. Et c'est par un jeu de parallélisme très efficace que nous faisons connaissance avec ces deux futures grandes figures de la musique qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre. Igor vient d'une famille modeste, tandis que Doris vient d'une riche famille. Igor est tout calme, limite contemplatif, tandis que Doris est tout feu tout flamme. Mais chacun est à la recherche de sa voie et c'est ce qui les rapprochera.

J'ai beaucoup aimé le jeu visuel en miroir qui est fait entre leurs deux expériences de vie. La mise en page de Cati Baur est percutante et amusante, sa synergie avec le travail de Nicolas Morlet s'y fait bien sentir. Ce sont autant de petites scénettes truculentes mais pertinentes, nous permettant peu à peu de les cerner et de les voir grandir.

On va de surprise en surprise avec la fantasque Doris, tandis que c'est un peu plus triste et compliqué pour Igor dont la vie n'a rien de facile. Il perd sa maison, il se découvre des oreilles très sensibles. Mais tout ça va le conduire à faire la rencontre de sa vie avec Doris et ce sera le début d'une superbe collaboration.

Igor, j'adore ! fut donc un très joli album façon "leçon de vie" qui prouve que même la vie la plus facile peut être compliquée et que dans une vie compliquée on peut aussi trouver bien du plaisir. En plus, les compositions graphiques pétillantes de Cati Baur ravissent vraiment les lecteurs notamment grâce à sa superbe palette très colorée. Une petite bulle de fraicheur !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus