AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de soleil23


soleil23
  18 mai 2014
Kenizé Mourad poursuit son épopée familiale avec les mémoires de Zahr, la fille de la princesse Selma. Zahr (fleur en arabe) aura-t-elle plus de chance que sa mère ? Petite fille de la sultane Khadidjé, aura-t-elle son courage et sa dignité ?
Avec le temps qui passe, le puzzle se reconstitue et la petite fille perdue retrouve les brides du passé, de ce qu'elle est et de ce qui fût. Elle marche sur les traces de cette mère inconnue et pourtant si connue. Tout comme elle, Zahr a vécu « étrangère » partout et même parmi les siens.
Un adage arabe dit « qui n'a pas, ne peut donner ». Ballottée de famille en famille et d'une terre à une autre, Zahr n'a de cesse de chercher son point d'ancrage et s'accroche à des repères qui s'effacent la laissant plus perdue qu'avant.
Dans ce roman, on sent la détresse suinter à chaque page tournée, un malaise se fait sentir de plus en plus. Cette jeune femme prise dans le tumulte des sentiments contradictoires nous révèle la fragilité et la force qui est en chacun de nous.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (10)voir plus