AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Mimeko


Mimeko
  15 octobre 2016
Athènes 2011, la Grèce s'enlise dans la crise, salaires rognés, retraites amputées, c'est dans cette ambiance plus que morose que des personnalités sont assassinées, elles ont en commun d'avoir fraudé ou d'avoir bénéficié de montages fiscaux afin de se soustraire au maximum à l'impôt et par là même, à leur devoir de solidarité dans la crise....le mystérieux justicier utilise un moyen pour le moins surprenant et fortement connoté : la cigüe, référence évidente à Socrate, victime lui même d'une démocratie dévoyée...

Une deuxième enquête qui s'installe dans cette crise qui plombe la Grèce et écrase les petits alors que les mieux nantis esquivent leurs obligations vis à vis de la société...Entre suicides de retraités qui ne peuvent plus se payer leur traitements médicaux, manifestations qui paralysent la ville, ou sa fille qui pense à s'expatrier pour survivre, le commissaire Charitos tentent de démêler ces meurtres avec un humour qui lui permet de garder la tête hors de l'eau et ne pas céder à la morosité ambiante...
Le justicier d'Athènes est de nouveau une analyse sociologique sous couvert d'enquête policière, où Petros Markaris décrypte les mécanismes de la fraude en nous en donnant les clés et dénonçant les conséquences dramatiques sur la société grecque.
Instructif...
Commenter  J’apprécie          310



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (29)voir plus