AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de bdelhausse


bdelhausse
  02 novembre 2017
J'ai abondamment pesté contre le fait que toutes les aventures de Larry Max se résolvaient en 2 tomes dans I.R.$., la série principale. J'ai souvent trouvé que tout boucler en deux tomes empêchaient un traitement adéquat de l'intrigue.

Je viens de terminer le 4è tome d'All Watcher, une série parallèle, et j'aurais tant souhaité que tout soit bouclé en 2 tomes... C'est long. Avec une structure qui m'empêche de me passionner pour les aventures de Larry Max et des multiples personnes qui gravitent autour, dans l'ombre ou à la recherche d'All Watcher, le trou noir de la finance internationale.

Comme dans les deux tomes précédents, nous débutons le tome dans le parking souterrain. Antonia vient d'être abattue par All Watcher et hop! on s'embarque pour un double flashback cette fois. D'une part, Antonia qui se cache mais est retrouvée par Petra (cf. un des tomes précédents), qui la séduit sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés...

D'autre part, Mia Maï qui retrace les spéculations immobilières pour le compte de l'I.R.S. dans les favelas, et s'en prend à McParnell, le chef d'une boîte de sécurité qui protège les achats des spéculateurs. Mais Mia Maï a un point faible et elle trahit son partenaire éco-terroriste pour de l'argent, un comble vu son métier.

Emberlificoté, pas spécialement cohérent, difficile à intégrer dans les autres aventures de Larry Max. Bref, pas spécialement intéressant. le dessin est également peu emballant. Statique, parfois approximatif et manquant cruellement de sensualité.

Quand je pense qu'il y a encore 3 tomes...
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus