AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de BVIALLET


BVIALLET
  30 mars 2012
Voici le plus beau témoignage que l'on puisse lire d'une aventure de Robinson volontaire . Tom Neale , ancien marin , puis magasinier en Nouvelle-Zélande , après avoir patiemment économisé et rassemblé tout le matériel nécessaire se fait déposer à 50 ans passés sur la petite île de Souvarof , perdue dans le Pacifique , à l'écart des itinéraires maritimes habituels et à plusieurs jours de mer de la plus proche île habitée , pour tenter d'y vivre en solitaire le plus longtemps possible . Sur trois séjours ( le livre ne raconte pas tout , mais on l'apprend par la post-face de Bernard Moitessier )il y restera près de 20 ans car , par deux fois , des navigateurs de passage le trouveront tellement affaibli , qu'ils le rapatrieront sur Rarotonga . Et , à chaque fois , il lui faudra batailler contre l'Administration pour pouvoir retourner sur son île .
Ce merveilleux témoignage d'un homme simple , sympathique et travailleur est touchant . le livre ne se lit pas , il se dévore . On a l'impression qu'un ami vous parle , vous fait ses confidences .On reste admiratif devant tant de sérénité mélée à tant de ténacité , car ce n'est pas facile d'être Robinson Crusoe . Et on se demande ce qu'il faut vraiment à l'homme pour être heureux sur cette terre . Depuis la mort de Tom , son île déserte est préservée comme un lieu mythique , une sorte de sanctuaire par les navigateurs du circuit . J'ai adoré ce livre . Pour les amoureux de liberté et les rêveurs des mers du Sud !
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus