AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de moravia


moravia
  07 novembre 2014
Roman, faut le dire vite...une grosse nouvelle tout au plus. Une longue lettre écrite par un mec qui s'est fait "lourder" par sa "meuf".
J'emploie ici volontairement le style de l'auteur qui veut faire jeune et branché, au point que le lecteur découvre avec surprise que le "mec" a cinquante "balais" alors qu'il raisonne comme un gosse.
Je n'ai pas cru un instant à ce personnage qui ressasse, qui mijote dans sa déconvenue. Ce pauvre type qui cherche à nous dire qu'il n'a aimé qu'une conne (putain l'ingrate !) et fait le fanfaron sur la fin du livre, persuadé que les beaux jours sont devant lui (j'ai cinquante ans mais je suis aussi jeune qu'un trentenaire).
Une citation sur Babelio m'avait dirigé vers ce livre que je croyais plein de verve et d'humour anglais. Rien de tout cela.
J'ai assisté à un règlement de comptes sans panache, mesquin et pathétique. N'est pas Sacha Guitry qui veut.
J'aurais dû me méfier en voyant la couverture du livre.
Un chien dominant, mais point d'auteur dominateur.
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (19)voir plus