AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Calliope2017


Calliope2017
  29 janvier 2018
Comment résumer L'exposition coloniale ?
Fantasque, c'est le mot qui est présent dans le résumé de la quatrième de couverture et qui me vient d'abord à l'esprit. Oui, le héros, Gabriel Orsenna, est assez fantasque, original, comme sa famille, les personnes qui l'ont entouré, et sa vie en général. Une grand-mère obsédée par les colonies et par son amour de sept jours, dont elle ne sait que la nationalité, mexicaine, et dont elle espère toujours le retour. Un père, fruit de ce bref amour, libraire spécialisé dans les livres de voyage, rêveur et original, collectionnant lui aussi les brèves aventures. Gabriel, dont la mère est partie quelques jours après sa naissance, adepte du positivisme, et dont la passion est le caoutchouc. Ann et Clara, les deux soeurs, dont l'une deviendra son épouse, mais qui resteront tout de même indissociables, et qui tantôt seront à ses côtés tantôt disparaîtront.
De la fin du XIXe siècle aux années 1960, ce livre nous transporte tout au long du XXe siècle de Levallois au Vietnam, en passant par Paris, Londres et le Brésil. le titre, qui à première vue n'a rien à voir avec l'histoire, peut rappeler l'exposition coloniale de 1931, qui joue un rôle dans le récit, mais est avant tout représentative de la vie singulière de Gabriel.
Le roman est conçu comme les mémoires du héros, un récit au fils qu'il n'a jamais eu. Et la narration est à l'image de son improbable personnalité, mêlant la première et la troisième personne du narrateur, avec régulièrement des notes d'Ann ou de Clara faisant leurs commentaires ou lui rappelant qu'il exagère une scène ou tout simplement l'invente ! de ce point de vue, le livre est incroyable et on se demande comment Erik Orsenna est parvenu à une telle prouesse...
Pour moi, ce livre (très controversé !) est un chef d'oeuvre de la littérature.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus