AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de AMR_La_Pirate


AMR_La_Pirate
  15 juillet 2021
Je poursuis ma découverte de l'univers de Chafik Otmani avec le Mystère Erin Faye Grant.
À l'origine, ce roman était une nouvelle, faisant partie des premiers écrits de l'auteur… Chafik Otmani l'a reprise et étoffée pour en faire son sixième roman.

L'histoire se déroule à Hartford, Connecticut, et commence le 16 août 1977, le jour de la mort d'Elvis Presley.
Pour la première fois, le héros est un personnage féminin. Erin Grant est une femme ordinaire et complexe à la fois. Elle vit un calvaire depuis qu'elle est tombée amoureuse de Donald French, un comédien raté et alcoolique. Un accident de voiture va rendre ce calvaire encore plus insupportable...
Aux côtés de ce couple en déréliction, apparaît Glenn Clarke, le voisin, un auteur, amoureux d'Erin dont il est devenu l'ami et le confident. Elle est sensible à son univers d'artiste, sa promesse d'un ailleurs.
Il y a aussi Faye, la fille qu'Erin a eu dans une autre vie… Elle ressemble beaucoup à sa mère, avec vingt ans de moins…
La temporalité intrigue immédiatement, avec des retours en arrières. le récit commence alors que tout a déjà eu lieu. Un mystère est posé dont il va falloir remonter les tenants et aboutissants dans une atmosphère criminelle, psychiatrique, hallucinatoire. Les points de vue se diffractent dans une étrange et troublante polyphonie qui égare le lecteur.

Arrivée à mon troisième livre de Chafik Otmani, je sais que je vais sans doute retrouver une manière d'écrire, certes efficace, mais souvent un peu trop brute, un peu trop factuelle, un peu trop plaquée et que cela va me perturber, me donner l'impression de lire une série de séquences, de visionner des plans cinématographiques et que l'ensemble va, selon moi, manquer de transitions.
Donc, plutôt que d'argumenter en faveur d'un ressenti un peu mitigé, je vais avouer, puisque je reste fidèle à Chafik Otmani et qu'il me renouvèle sa confiance en me confiant des services de presse, que je commence à reconnaître son style, sa patte, sa « narration éclatée » et à accepter les pactes de lecture qu'il me propose, quitte à devoir supporter un certain inconfort.
Une chose est certaine, j'apprécie de plus en plus la richesse de son univers référentiel.

Ma conclusion : un récit captivant et déroutant… Même si j'avais vu venir la chute, j'ai apprécié le cheminement.


Lien : https://www.facebook.com/pir..
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (10)voir plus