AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Mimimelie


Mimimelie
  20 mai 2013
Comme dans le Matin des magiciens paru quelques années avant, Pauwels et Bergier sont obsédés par les sociétés secrètes. L'homme éternel débute (préface) par l'affirmation que « notre civilisation, comme toute civilisation, est une conjuration ». Cette conjuration qui nous laisserait dans l'ignorance qu'il y a un autre monde dans celui que nous habitons, un autre homme en nous ou dans l'homme que nous pensons être.
A partir de là ils développent au cours de 4 parties des thèses que à défaut de pouvoir affirmer qu'elles soient « fumeuses », je dirais qu'il est difficile pour le lecteur lembda de les vérifier... un essai des plus ésotériques qui soit et qui, si intrigant qu'il puisse être, lasse, ennuie... j'ai vite déclaré forfait.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus