AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de LivresdAvril


LivresdAvril
  22 janvier 2021
Dans son premier roman, Paola Peretti nous propose d'accompagner le parcours de Mafalda vers le brouillard qui envahit peu à peu son champ de vision. Elle a peur, et ses parents aussi, car toute la vie de la famille va être chamboulée quand la lumière s'éteindra dans les yeux de l'enfant.
J'ai bien aimé ce récit à hauteur d'enfant, très réaliste quant aux idées qu'ils peuvent se faire, ce qui leur semble essentiel et surtout cette peur omniprésente et tellement compréhensible.
Le décompte des pas qui séparent l'héroïne de la cécité est implacable. Heureusement, elle est accompagnée par des parents aimants et attentifs (même s'ils sont très en retrait dans l'histoire, on ressent un amour profond dans cette famille) et surtout Estella et Filippo qui lui apportent chacun recul et énergie à leur façon.
Les clin d'oeil littéraires et l'accent anglais de Mafalda apportent une légèreté bienvenue.
"Du haut de mon cerisier" est inspiré de la maladie génétique qui touche l'auteure, et le choix de raconter les doutes et les difficultés sans pathos mais sans édulcorer non plus en fait un témoignage précieux.
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (6)voir plus