AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LydiaB


LydiaB
  28 mars 2016
Autant annoncer la couleur de suite : j'ai adoré ce livre, vraiment. J'en suis même arrivée à me freiner dans ma lecture histoire de ne pas le terminer trop vite. Que celui qui n'a pas eu, un jour, envie de répondre à un élève comme l'auteur le livre dans ses pensées lui jette la première pierre. Oh, alors bien sûr, le registre de langue n'est pas soutenu. Puristes, passez votre chemin ! Car la langue employée tient à 50 % du langage familier, reflétant le langage des gamins ou l'énervement. Mais justement, c'est bien cela qui fait rire. Les situations exposées sont toutes plus ou moins vécues un jour et chacun a réagi ainsi, parents, profs ou élèves. de toutes façons, le but de l'auteur n'était pas de gagner le Goncourt. Elle a mis dans un livre les billets qu'elle tenait au départ sur son blog.

Princesse Soso nous donne donc un aperçu de ce que peut être la vie d'un prof d'anglais dans un collège. Elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas (et ne dira surtout pas par peur de se faire taper sur les doigts par celui qu'elle a nommé elle-même Ray Ktora). Son livre est structuré selon l'année scolaire et les événements qui en découlent. C'est ainsi que nous ferons connaissance avec Kevvin (oui, avec deux -v), Manolito et Cynthia de la 6ème B, ou avec Favin, le pétomane de la Segpa. Les portraits sont loin d'être une caricature, croyez-moi.

A travers l'humour, il n'en reste pas moins que Princesse Soso s'interroge sur notre mode d'enseignement, sur la façon de gérer du Rectorat, de l'Inspection académique ou encore, plus haut, du Ministère de l'Education Nationale. Les parents ne sont pas de reste car il y a , en ce qui les concerne, pour certains, tout un mode d'éducation à revoir. Et c'est également ceci qu'il faut retenir. Il est bien dommage de voir des profs motivés, ayant la vocation, ne pas être soutenus, ou trop peu, par toutes ces instances.

À lire sans attendre !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          5511



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (54)voir plus