AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  09 janvier 2020
Que peut-il y avoir de pire pour une standardiste des services d'urgences que de prendre en charge un appel de détresse venant de chez elle ? Retrouver sa baby-sitter massacrée et constater la disparition du neveu dont elle a la garde, sans oublier un passage à tabac par le père de l'enfant, criminel de son état. Parce qu'il faut bien une bonne nouvelle, si elle ignore où est Mikey, Elise sait au moins avec qui : Leah, l'adolescente Amish chargée de faire le ménage chez elle. Mais encore faut-il retrouver la jeune fille avant la brute... et ça, ce n'est que la partie émergée d'une histoire beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord.

Contrairement à ce que son titre et sa couverture peuvent laisser penser, Amish Country Ambush n'a donc pas pour cadre une communauté Amish, bien que les personnages s'y aventurent passé environ la moitié du livre. De quoi légitimement induire en erreur quelques lecteurs américains qui n'ont pas aimé se retrouver avec un thriller « standard »... A savoir, donc.

Si les premières lignes nous immergent directement dans l'action, avec le fameux coup de fil qui fait basculer la vie d'Elise, force est de reconnaître que par la suite, l'histoire peine à démarrer. Il faut attendre le deuxième tiers du roman pour que les choses s'emballent... et, à partir de là, les péripéties s'enchaînent les unes après les autres sans temps mort, laissant à peine le temps de respirer aux personnages.
Entre échauffourées et mauvaises nouvelles – le chef de Ryan menant l'enquête de son côté et le tenant régulièrement au courant des découvertes de son équipe –, le rythme ne retombe donc jamais. Ryan n'étant pas au four et au moulin (son boulot à lui, c'est de protéger Elise comme il peut, tout en essayant de l'aider à localiser les deux fugitifs), on est donc en présence d'un pur thriller tendance « course contre la montre », où les protagonistes tentent d'avancer tout en échappant eux-mêmes à leurs poursuivants. De ce côté-là, le contrat est pleinement rempli, le danger ne cessant de devenir de plus en plus sérieux au fil des pages. Le suspense est au rendez-vous, la tension ne cesse de monter... sur le plan narratif, c'est clairement une réussite et les débuts un peu trop tranquilles sont finalement assez vite oubliés. Tout au plus trouvera-t-on l'un des rebondissements un peu sorti de nulle part... mais ça, c'est peut-être parce que nous, lecteurs français, ne sommes pas habitués à ce genre de phénomène.
Cerise sur le gâteau, contrairement à beaucoup d'autres livres du genre où l'on a souvent droit à une fin bâclée – pif, paf, pouf, méchant arrêté et héros mariés en deux pages, et j'exagère à peine –, l'autrice a pris le temps de mettre en place une véritable conclusion, bien développée, sur un chapitre et un épilogue entiers. Merci, Madame Dana R. Lynn !

Côté romance, compte tenu des circonstances, l'attraction entre Elise et Ryan est plutôt bien traitée. Chacun d'entre eux a plus que son lot de raisons pour freiner des sentiments naissants pour lesquels ce n'est en outre vraiment pas le moment. Et pourtant, vu tout ce que le duo traverse, l'attachement progresse de façon naturelle, par petites touches ici et là, sans jamais avoir l'air malvenu. Bref, c'est crédible et réussi !

On ne peut pas forcément en dire autant des allusions à leur foi. Inspirational romance oblige, impossible d'y échapper, toutefois, autant une prière rapide lors d'une situation désespérée peut sembler naturelle, autant ici, c'est surtout quand il ne se passe rien qu'Elise et Ryan gambergent sur le sujet, de façon assez régulière tout au long du livre. L'intégration de cet aspect n'est donc pas ce que l'on pourrait appeler transparente et si le public visé ne s'en souciera pas, les autres pourront éventuellement trouver ça un peu lourd, même si ça ne prend jamais le pas sur l'histoire ni sur plus de quelques lignes à la suite. Mieux vaut tout de même le savoir.

Dans l'ensemble, Amish Country Ambush est donc une bonne lecture, qui se bonifie même chapitre après chapitre en très bonne lecture. L'histoire ne part pas dans tous les sens et si, au final, il s'agit d'une « simple » disparition d'enfant, Dana R. Lynn prouve ici qu'une histoire n'a pas forcément besoin de s'éloigner du quotidien pour s'avérer mouvementée et accrocheuse.

Côté anglais, il s'agit d'une lecture en VO plutôt facile et abordable, sans vocabulaire particulier ni tournures de phrases compliquées. La plume de Dana R. Lynn est en outre très fluide et agréable. A titre indicatif, moi qui ne lis pas particulièrement vite en anglais, je l'ai fini en deux jours (bon, trois, mais en n'ayant lu qu'un seul chapitre le premier soir !).
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus