AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Beli_LivreSaVie


Beli_LivreSaVie
  01 juillet 2019
Une série qui nous propose de découvrir une trilogie, avec différents couples à chaque tome. Cette série a été lauréate des Wattys 2016. C'est d'abord la couverture qui a attiré mon attention, puis le résumé.

Dans ce premier tome, l'auteure commence par nous présenter les différents personnages qui vont intervenir dans cette histoire. Nous avons Alex, diminutif de Alexandria qui arrive à l'université en première année, elle travaille dans un restaurant où elle se sent bien entourée de ses collègues sympathiques et elle s'installe en collocation avec sa meilleure amie, Cara. Elle fait la connaissance de Nate, un jeune homme très attirant et qui lui est tout de suite sympathique, qui vit lui en collocation avec Simon et Daniel. Une petite brochette de jeunes, qui vont se croiser, se connaitre, s'entrechoquer pour certains et qui vont être liés par l'histoire les concernant.

Alors qu'Alex est installée, qu'elle commence les cours à la fac, heureuse d'être bien entourée, avec notamment le beau Nate qui n'a pas l'air d'être insensible à son charme, elle va tout voir s'écrouler en l'espace d'un week-end. Les rapports qu'entretient Alex avec ses parents sont tendus, ce sont deux accrocs au boulot et ils ne se sont jamais vraiment préoccupés d'elle, alors quand ils lui demandent de leur rendre un immense service, elle tombe des nus, mais elle sait au fond d'elle qu'elle ne refusera pas. Elle va devoir jouer la fausse fiancée de Daniel, qu'elle connait car il est client du restaurant où elle travaille. Elle le connait si bien, qu'elle a bien noté qu'il n'y vient jamais accompagné de la même fille. Alex trouve son personnage horripilant et parfaitement détestable avec les femmes. Alors imaginez sa déconvenue quand on lui demande de jouer l'éperdue amoureuse de ce jeune homme qu'elle déteste. de son côté, il l'a pris en grippe quand il a compris sa façon d'agir face à la multitude de conquêtes qu'il ramène au restaurant où elle travaille, donc il ne se sent pas bien lotis tout comme elle.

Daniel Kerrington est un vrai don Juan ! Il enchaine les conquêtes, rien qu'une fois, jamais la même et il n'a pas trop de respect vis à vis d'elles, les éjectant sans le moindre scrupule. Et là, il va devoir se ranger avec une fille qu'il déteste, un comble, et ce pour faire plaisir à son père avec qui il s'entend si mal. C'est pour redorer son blason, en tant qu'héritier de l'entreprise de son père qu'il se doit de modifier son image. Tous deux vont donc s'installer ensemble, et faire semblant : gala, interview… la famille de Daniel est médiatisée et aucun faux pas ne doit être fait. Daniel s'en amuse, titille Alex, qui elle, se trouve plus embarrassée par la situation car elle allait commencer quelque chose avec ce garçon qui l'attire tant, Nate. Mais tout va maintenant tourner autour de ce contrat et de leur couple fictif, eux qui s'entendent si mal.

La narration unique nous offre le point de vue féminin sur cette histoire avec une Alex qui vit cette situation contrainte et forcée. Elle en sera d'autant plus déstabilisée quand elle constatera que Daniel n'est pas si mauvais que cela, et qu'elle s'attache à lui, alors que Nate est là, prêt pour elle. Daniel quand à lui, au delà de son côté frivole et plein de désinvolture, accepte mal l'idée même qu'elle puisse tenir à un autre. Nous comprenons alors que de cette collaboration forcée vont naitre des sentiments et de belles émotions. Mais cela reste un contrat que des adultes ont mis en place et les obstacles vont s'enchainer devant eux, pour leur mettre des bâtons dans les roues.

A travers l'histoire de ces deux personnages, c'est aussi celles des autres que nous découvrons, ceux qui leur sont proches. On note d'abord qu'ils sont pour certains d'un soutien sans failles, et qu'ils encouragent cette relation à se poursuivre, tandis que d'autres n'y verront qu'une aberration. Leur famille nous sont aussi présentées, car elles jouent un rôle primordiale dans leur histoire, des parents particuliers, pas très impliqués par ce que vivent leurs enfants, plus proches de leurs propres problèmes que de la vie de leur progéniture. Daniel et Alex ne seront que des pions dans un échiquier, sans qu'ils ne puissent s'exprimer. Cette relation leur permettra-t-elle de retrouver cette liberté perdue pour répondre à la demande de leurs parents ?

Une romance assez douce, où la plume de l'auteure est très légère. Les phrases sont courtes et donnent une cadence un peu hachurée à l'ensemble, cela manque un peu de fluidité sur le texte mais on se laisse gentiment séduire par cette jolie histoire. C'est mignon et cela se lit vite, le temps de suivre leur histoire. Une première histoire qui se conclue donc avec ce tome, le prochain portera sur un autre couple. L'histoire semble être un peu similaire sur la base : deux individus qui ne s'entendent pas vont devoir passer du temps ensemble, contraints par ce qu'ils vivent. A voir dans ces cas-là si l'auteure nous proposera avec cette autre histoire.
Lien : http://www.livresavie.com/pe..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox