AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de doudou94


doudou94
  27 mai 2017
Ce livre, contrairement à ce que l'on pourrait penser, est accessible à tous.
En effet, Cédric Villani explique sa démarche pour parvenir à son théorème qui lui a valu la Médaille Fields, et ne parle que très peu du contenu. (Rassurez-vous, s'il ne parlait que du contenu, le livre ne serait compréhensible que par une petite poignée de mathématiciens dans le monde !)

En tant que passionné de mathématiques, j'ai trouvé très intéressante son aventure, notamment ses échanges de mails avec ses collaborateurs (un mathématicien ne travaille quasiment jamais seul), à travers lesquels on découvre le fonctionnement de la recherche mathématique, qui n'a rien à voir avec la recherche dans d'autres sciences comme la physique ou la biologie.

Cédric Villani envoie un message d'encouragement très fort aux mathématiciens en herbe, en présentant par exemple la suite de Syracuse, un problème sur lequel de nombreux mathématiciens se cassent les dents depuis 1928. Ce message d'encouragement est très agréable à recevoir, en particulier en cette période où l'enseignement en France est saccagé par des « pédagogues » tous plus incompétents les uns que les autres. Je ne voudrais pas passer pour un prétentieux, mais honnêtement, je trouve les cours de maths au collège inintéressants : on n'apprend pas grand-chose, les démonstrations ne sont quasiment jamais étudiées…
Heureusement qu'il y a le concours Kangourou, la coupe Animath et d'autres concours, pour offrir aux collégiens intéressés l'opportunité de travailler sur des exercices faisant plus réfléchir.

En plus de présenter sa recherche, l'auteur nous parle de quelques grands mathématiciens, de leur vie et de leurs découvertes, ce qui enrichit ce livre. Cédric Villani réconciliera certains d'entre vous avec les mathématiques, cette science malheureusement trop souvent détestée.

Ce livre m'a beaucoup ému. On ressent les joies du mathématicien, mes aussi ses déprimes, lorsqu'il bloque sur un problème, et qu'il a l'impression de reculer dans ses travaux. Cédric Villani nous transmet également sa tristesse lorsque son « père en mathématiques » décède, avant qu'il n'obtienne la Médaille Fields.

Un livre à la portée de tous les lecteurs, riche en émotions et qui nous présente ce qu'est la recherche mathématique.
Commenter  J’apprécie          91



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus