AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Chroniqueuse


Chroniqueuse
  07 janvier 2020
La pierre et le bocal est une caresse de mots qui font sourire et pleurer, vibrer d'amour et de tendresse, et résonnent comme une musique douce et apaisante en voltigeant nos pensées les plus profondes. Ce n'est pas un simple roman qu'on lit , qu'on referme et dépose dans sa bibliothèque, il doit rester sur votre chevet et être consulté ou relu de temps à autre pour vous raviver des mots d'Owen qui nous pousse à tout un questionnement au sens de la vie.
Sa naissance fût une tempête de colère pour sa mère (qui désirait une fille) éprise de son Moi préférant se consacrer à sa quête de l'amour, une parfaite étrangère a choisi son prénom. Alors, quoi de plus évident qu'Owen se détache d'un passé trop plein d'amertume et se tourne vers sa passion pour l'écriture en poétisant ou en philosophant le tracé de son avenir. Il nous parle d'amour et d'amitié en citant Juliette, Xio long, entre autres… (Attention, ils ne se comptent pas à la pelle) mais donnent un sens à son existence.
Il avance à petits pas, sans se soucier de l'extravagance ou de l'arrogance des gens qui l'entoure préférant la simplicité et c'est ce qui fait sa beauté, il est splendide d'humanité.
Owen nous transmet sa vision des choses parfois avec une certaine candeur ce qui ne manquera pas d'attendrir les coeurs endurcis.
Avec son âme d'enfant qui l'accompagne au fil du temps, Owen nous conte ses souvenirs à coeur ouvert. On ne se lasse pas de l'accompagner dans son récit sur ses voyages principalement dans les pays d'Asie tel que la Thaïlande, la Chine ou le Népal…en nous décrivant tous ces beaux paysages avec la délicatesse de ces mots ce qui nous éveille à percevoir ce monde qui nous entoure, à vouloir profiter de toutes ces merveilles lesquelles parfois on passe à côté.
Avec un cadre familial inexistant, Avec une vie sociale insignifiante pour certains (mais considérable à mes yeux pour la qualité et non la quantité), les pensées d'Owen vacillent pour se déposer sur un avenir lui garantissant sécurité et joie. Cet accomplissement se transmet au lecteur avec toute la frénésie qui en découlera…
Gilles Voirin m'a fait tressaillir de bonheur avec ce roman initiatique qui déborde de connaissances profitables et que je remercie infiniment de me l'avoir fait découvrir. C'est un savoir pour l'éveil sur le sens de notre vie nous incitant à déposer notre pierre dans notre bocal. On voit bien le travail de dur labeur qu'a entrepris l'auteur pour concrétiser cette merveille à portée de tout le monde. Une belle plume fine et précise.
Ce fût un voyage entre les années 1970-2018 exaltant de découvertes d'horizons lointains, de citations, de chansons, de littérature, qui ont suscités en moi un rappel nostalgique dans certains passages.
Ce livre est apaisant, on ressort serein et grandit !
Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
Commenter  J’apprécie          293



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (28)voir plus