AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.73 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 29/02/1908
Mort(e) à : Vaud, Suisse , le 18/02/2001
Biographie :

De son vrai nom Balthasar Klossowski de Rola, Balthus est né dans une famille d'origine polonaise liée aux milieux artistiques et littéraires et passe sa jeunesse entre les villes de Berlin, Berne, Genève et Paris et ses vacances d'été au Beatenberg, dans la région du lac de Thoune, en Suisse, entre les années 1917 et 1927.

Il est le frère de l'écrivain Pierre Klossowski (1905-2001).

Il s'interresse très tôt au dessin et à la peinture. Totalement autodidacte, il réalise dès l'âge de 12 ans une série de dessins, et en publie un livre, encouragé par Rainer Maria Rilke, un ami de sa mère, préfacé par le poète, et édité en 1921, sous le titre "Mitsou le Chat".
C'est en 1924, qu'avec sa mère Baladine Klossowska, et sa famille liée à André Gide, André Derain et Pierre Bonnard qu'il vient alors s'établir à Paris où il restera jusqu'en 1954.

En 1956, le Museum d'Art Moderne de New York organise une rétrospective de son œuvre qui lui permet d'être dès lors totalement reconnu en opposition avec le développement de la peinture abstraite, et maître d'un retour attendu à l'expression figurative.

D'abord marié en premières noces à Antoinette Von Wattenwyl (1912-1997) qui lui avait donné deux enfants, Stanislas et Thadée, Balthus épouse en octobre 1967 Setsuko Ideta, dont il a une fille, Harumi.

Considéré comme l'un des plus grands peintres réalistes de son temps, il prend la direction de la Villa Médicis à Rome, en 1971 par le souhait de son ami, le ministre André Malraux, et ce jusqu'en 1977.

C'est alors qu'il se retire en Suisse dans son chalet vaudois de La Rossinière pour continuer à peindre de nombreux paysages ainsi que des scènes intimistes, tel que " Nu Assoupi " en 1980.

Décédé dans son Chalet de La Rossinière en pays de Vaud en Suisse le 18 février 2001, il laisse derrière lui une oeuvre totalement singulière de plus de 350 peintures connues à ce jour, de plus d'un millier de dessins et d'une cinquantaine de carnets de croquis.

+ Voir plus
Source : /www.lemondedesarts.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
exposition de balthus, Rossiniere, Setsuko, son fils, son atelier
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
 Balthus
wellibus2   25 janvier 2015
Balthus
L'art doit être anonyme. L'artiste ne doit pas chercher à s'exprimer, mais à exprimer ce qui est universel...
Commenter  J’apprécie          160
claudeparis   28 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
Sartre disait que Giacometti avait tenté de peindre le vide, d'expulser le monde de ses toiles, chose que personne n'avait faite avant lui.
Commenter  J’apprécie          70
claudeparis   26 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
Mais aussi bien moi que certains de mes maîtres, parmi lesquels Courbet, nous sommes restés fidèles à cette vision primitive de la nature.De tous les peintres occidentaux, Courbet est l'un des rares, avec les Siennois et Breughel, à rejoindre les Chinois, la splendeur des paysagistes chinois. Lui aussi faisait une peinture qui ne tendait pas à la représentation, mais à l'identification des choses.
Commenter  J’apprécie          50
claudeparis   26 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
En Suisse, pendant l'hiver, je regardais par les fenêtres les montagnes, la neige, ces grands paysages, partout, qui apparaissaient et disparaissaient à vue d'oeil, selon les brusques changements de temps. Ces paysages me semblaient très familiers dans la mesure où ils me rappelaient ce que j'avais éprouvé en découvrant l'art de l'Extrême-Orient. La même vision de la nature.
Commenter  J’apprécie          50
claudeparis   29 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
C"est la peinture du XXe siècle qui a détruit toute forme de beauté, ou plutôt l'idée même de beauté.
Commenter  J’apprécie          50
claudeparis   27 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
Je crois que les tableaux ne peuvent pas s'expliquer par des mots, des discours, par la psychanalyse. Le langage de la peinture est un langage autonome, spécifique, qui n'a pas besoin d'autres langages pour être expliqué et compris.
Commenter  J’apprécie          40
claudeparis   29 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
{pour Bacon} le meilleur cri en peinture était celui qu'avait fait Poussin dans le Massacre des Innocents. Par contre il ne citait pas le Cri de Munch qui est pourtant très célèbre
Commenter  J’apprécie          40
claudeparis   26 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
- Quels autres artistes la voyaient et la peignaient comme les Chinois et les Japonais ?

- Les primitifs italiens, les Siennois, particulièrement, comme Duccio di Buoninsegna et Simone Martini, la voyaient et la représentaient de la même façon. En Occident, cette façon de voir et de peindre la nature cesse avec la Renaissance, quand, avec l'invention de la perspective; s'impose peu à peu une conception plus réaliste de la représentation artistique.
Commenter  J’apprécie          30
claudeparis   29 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
Poussin a aussi inspiré Balzac, qui en a fait l'un des personnages principaux du "Chef-d'oeuvre inconnu", cette magnifique nouvelle que Picasso a illustrée.
Commenter  J’apprécie          40
claudeparis   29 juillet 2015
Balthus,à contre-courant - entretiens avec Constanzo Constantini de Balthus
Dans le musée qui lui est consacré à Vinci est reproduite en grands caractères sur un mur la phrase du peintre qui dit : "Le dessin est une science quand il explore l'anatomie par la précision du trait, une divinité q'il suggère le mystère par le fonds de l'ombre".
Commenter  J’apprécie          30
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz de printemps 2020 !

♪♪ Au printemps au printemps / Et mon coeur et ton coeur / Sont repeints au vin blanc ...

Georges Brassens
Jacques Brel
Jean Ferrat
Pierre Perret

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : dictons , citations philosophiques , Chansons françaises , poésie , peinture , littérature françaiseCréer un quiz sur cet auteur