AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Canada
Biographie :

Michael Nicoll Yahgulanaas est un artiste, auteur et conférencier haida, de nationalité canadienne, né en 1954.

Le travail de Yahgulanaas est visible dans des espaces publics, des musées, galeries et collections privées en Amérique du Nord, en Europe, en Asie, en Australie et au Moyen-Orient. Sa pratique visuelle englobe différentes formes d'art, notamment des projets d'art public de grande échelle, des sculptures et des peintures de média mixtes, des pièces d'automobiles réutilisées, des peintures acryliques, des aquarelles, des dessins à l'encre et des illustrations.

Une peinture murale originale de cinq mètres de long a été publiée en 2009 sous le titre RED: A Haida manga. Son livre Hachidori s'est vendu à plus de 100 000 exemplaires au Japon. Flight of the Humming Bird, publié d'abord en Amérique du Nord et disponible en cinq langues comprend des essais du Dalaï-lama et de la Prix Nobel de la paix Wangari Muta Maathai. Déclaration of Interdependence, par David Suzuki a été illustré par Yahgulanaas.

Parmi ses œuvres en métal se trouvent des commissions du British Museum (2010), de la Ville de Vancouver (2011) et du comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2010. En 2015, sa sculpture d'un rorqual boréal a été inaugurée à l'Aéroport international de Vancouver2. En janvier 2016, sa sculpture de la série Yelthadaas from the Coppers From the Hood rejoint la collection permanente du Metropolitan Museum of Art de New York3.

Depuis 2009, Yahgulanaas est membre du conseil d'administration du Musée d'anthropologie de Vancouver.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Michael Nicoll Yahgulanaas   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Yandiawish   28 janvier 2014
Le vol du colibri : D'après une légende amérindienne de Michael Nicoll Yahgulanaas
À un moment donné, le gros ours dit à Kiriki :

« Veux-tu bien me dire ce que tu fais là ? »



Du haut des airs, le petit colibri regarda tous les animaux entassés dans le même coin et leur dit:

« Je fais ce que je peux ! »
Commenter  J’apprécie          40
Yandiawish   01 février 2014
Le vol du colibri : D'après une légende amérindienne de Michael Nicoll Yahgulanaas
Il faut répandre l'enseignement selon lequel l'environnement a des effets immédiats sur le bien-être. Il faut répandre l'enseignement selon lequel la préservation de l'environnement est la condition de notre survie. Au fond, ce n'est pas l'environnement qui a besoin d'être sauvée. C'est notre façon de nous conduire à son égard qu'il faut changer. L'air que nous respirons, l'eau que nous buvons, les forêts et les océans qui nourrissent des millions de formes de vie, les systèmes climatiques, rien de tout cela ne connait de frontière. Il s'agit là d'une source d'espoir. Cela signifie qu'aucun pays, riche ou pauvre, puissant ou faible, ne peut se permettre de rester les bras croisés.



À vrai dire, c'est dans le coeur des humains que se prendra la décision de sauver l'environnement ...



Sa Sainteté le dalaï-lama
Commenter  J’apprécie          20
Yandiawish   01 février 2014
Le vol du colibri : D'après une légende amérindienne de Michael Nicoll Yahgulanaas
Ce qui est particulièrement appréciable de la part de Kiriki, c'est qu'il n'engueule pas les siens. Parce qu'il a lui-même ses forces et ses démons. Il se trouve d'ailleurs mieux placé que bien d'autres, lui le petit canadair, pour combattre le feu. Engueuler ? Ce serait une autre expression de la fatalité, une autre perte de temps. Il déploie plutôt une politesse exquise envers eux, comme une invitation. Il sait bien qu'il ne sert à rien de quémander à des esprits obéissants qui feront toujours semblant et compliqueront l'existence.

Ne rien attendre, espérer beaucoup.



Richard Desjardins
Commenter  J’apprécie          00
Yandiawish   01 février 2014
Le vol du colibri : D'après une légende amérindienne de Michael Nicoll Yahgulanaas
Une de nos légendes fondatrices nous parle de l'époque des ténèbres où toute la lumière de l'univers était enfermée dans une boîte minuscule. Le plus brave de nos héros n'a pu la libérer qu'en redevenant un petit enfant. Les créatures de petites taille ne cherchent pas la reconnaissance, le prestige, mais leur humble contribution, ne fût-ce qu'une simple goutte d'eau, ouvre la voie à des actes héroïques.



Michael Nicoll Yahgulanaas
Commenter  J’apprécie          00
Yandiawish   01 février 2014
Le vol du colibri : D'après une légende amérindienne de Michael Nicoll Yahgulanaas
C'est quand nous mettons de côté l'idée selon laquelle la grandeur est essentielle au succès que nous sommes le plus puissants. La foi que le colibri place dans le geste le plus modeste s'incarne à travers sa conduite héroïque : faire ce qu'on peut, sans attendre personne.



Michael Nicoll Yahgulanaas
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Michael Nicoll Yahgulanaas (7)Voir plus


Quiz Voir plus

Derrière les portes

Quelle profession exerçait Grace avant de se marier avec Jake?

Professeur
Modèle photo
Acheteuse pour Harrods
Avocate

9 questions
50 lecteurs ont répondu
Thème : Derrière les portes de B. A. ParisCréer un quiz sur cet auteur