AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.2/5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vannes , 1960
Biographie :

A chacun sa spécialité. Celle d'Alain Burban est la conception de sculptures animalières - ses « bestioles » comme il les appelle - à partir de matériaux de récupération. Cet art de travailler la matière tout en la recyclant remonte à sa plus jeune enfance et à l'admiration qu'il porte à son grand-père et à son parrain, deux bricoleurs de génie.
Il a fait ses études au Collège des jésuites de Vannes. En 1978, Alain entre à l'école d'Arts Appliqués Boulle à Paris, où il étudie le design et l'architecture d'intérieur. Malgré son diplôme, il rêve toujours d'intégrer les Beaux-arts. Ce qu'il fera finalement en 1984 à l'école de Rennes avec l'option communication.
En sortant des Beaux Arts, Alain s'engage d'emblée sur la voie de la communication. Il travaille tour à tour comme graphiste free lance pour une agence de communication, puis comme directeur artistique pour une autre. En 1998, avec son alter ego commercial Christine Malard, ils décident de voler de leurs propres ailes et créent Art Terre, agence de publicité spécialisée dans le monde agricole.
Cette approche très technique et réaliste des productions animales inspirera à Alain la création de petites sculptures en matériaux de récup pour en faire les égéries de l'agence, au travers notamment de cartes de vœux. L'engouement des clients d'Art Terre pour ces petites bestioles est tel qu'Alain et Christine décident d'enfoncer le clou en éditant des cartes postales et des affiches qu'ils commercialiseront, notamment à Paris au salon de l'agriculture en 2001.
+ Voir plus
Source : http://www.art-terre.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Alain Burban   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Quelques instants plus tard, EPIK se retrouve aux commandes d'un petit aéronef sur la dernière branche de l'arbre tronc.
Il respire très fort et d'un seul coup prend son envol.
Enfin son rêve se réalise. Ses amis ne sont plus que des petits points sur l'immense pays doré inondé de lumière.
Jamais on ne le vit redescendre.
FARSOUK s'est-il trompé dans le système de commandes, ou bien EPIK aime-t-il trop le monde d'en haut ?
Personne ne peut le dire...
Certains racontent que les nuits de pleine lune, on peut apercevoir une étoile filante rouge traverser le grand ciel du pays des grandes herbes.
Commenter  J’apprécie          30
Le son d’une cornemuse
Guide le premier zoziau.
En atteignant la côte,
Il aperçut, sur une plage de galets,
Une sorte de volatile gonflé
Qui scrutait l’horizon.
Il avait trouvé sa bestiole.
Commenter  J’apprécie          20
Les choses ne tournent pas rond en ville. Tous semble triste. Les rues sont sombres comme si le soleil boudait, désertes comme si les habitants étaient partis.
Commenter  J’apprécie          20
Si grâce à leur mémoire, les éléphants ne se trompent jamais, les vieux singes, eux, font toutes sortes de grimaces lorsqu'ils plongent dans leurs souvenirs. Cet album raconte justement l'histoire d'un vieux chimpanzé prénommé Skita qui savoure avec du recul quelques tranches de sa vie. Tout au long des pages, le texte fourmille d'expressions françaises pour l'essentiel en rapport avec les animaux.

C'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire des grimaces.

Heureux comme un poisson dans l'eau.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Alain Burban (22)Voir plus

¤¤

{* *}