AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.3 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Anne Saulot est professeur d’anglais au collège.
Ses passions lire et écrire.
Love Story au collège est son premier livre.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Gaoulette   17 avril 2018
Léna de Anne Saulot
- Je n'ai pas envie de me retrouver avec des nanas à la fesse pendante, accros à la couche-culotte, qui vont passer leur temps à me répéter combien elles sont épanouies depuis qu'elle sont enceintes !
Commenter  J’apprécie          100
Gaoulette   12 octobre 2017
Love story au collège de Anne Saulot
- C'est fou qu'une meuf comme toi soit encore célibataire à ton âge. Si tu veux des descendants, il va falloir te trouver un mec, et vite !

Il ponctua son offre d'un clin d'œil suggestif.
Commenter  J’apprécie          70
KellyAddictionLivresque   06 octobre 2017
Love story au collège de Anne Saulot


Elles étaient encore après le derrière de Virginie quand une voix tonitruante leur ordonna de s'asseoir. Elles échangèrent un regard interloqué et obtempérèrent, s'asseyant au milieu de l'assemblée. De leur place, elles avaient une vue imprenable sur leur nouveau principal-adjoint, une homme d'une quarantaine d'années à l'allure athlétique, au visage sévère, mais aux traits agréables. Son costume à la coupe stricte lui conférait une autorité qui ne se démentit pas lorsqu'il prit la parole. Pas mal, pensa Emilie.



- J'adore les mecs avec de la poigne, leur murmura leur collègue d'Anglais, une femme élégante d'une cinquantaine d'années.



Elle assortit sa déclaration d'un miaulement retentissant qui fit se retourner les premiers rangs et ne manqua pas d'attirer l'attention des chefs. Emilie pouffa, tentant de dissimuler son hilarité derrière le cahier qu'elle promenait partout, en bonne élève qu'elle était. Un regard aux visages agacés de la principale et de son acolyte suffit à la calmer.



- J'ai l'impression qu'on va rigoler cette année, souffla t-elle à Steph qui acquiesça, la mine déconfite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Gaoulette   17 avril 2018
Léna de Anne Saulot
Ma sœur, depuis son adolescence, avait les enseignants en horreur et, quand j'avais réussi mon concours, elle m'en avait voulu pendant longtemps. Elle adhérait aux croyances répandues selon lesquelles les profs ne travaillaient pas. D'après elle, nous arrivions en classe comme des fleurs et improvisions, avec plus ou moins de succès.
Commenter  J’apprécie          30
KellyAddictionLivresque   21 mars 2018
Léna de Anne Saulot
Je pensais même m'éclipser avant que Vince ne se rende compte de ma présence, mais je n'en eus pas le temps.





- Tu veux un café? me demanda-t-il en me foudroyant du regard.



Je n'aimais pas du tout le ton qu'il avait employé.





- C'était quoi tout à l'heure?



- Rien qui te concerne, répondit-il froidement, l'intensité de son regard démentant son calme apparent.



- Où est Kris?



- Il est rentré chez lui. Pourquoi, il te manque déjà?



- Je ne comprends rien à cette conversation, dis-je en m'approchant de lui, mais je veux bien un café.





Il me toisa du haut de son mètre quatre-vingts et je me redressai de toute ma hauteur, me tenant aussi droite que possible. S'il croyait m'intimider! Je le regardai sortir une tasse, la remplir de café brûlant et la poser sur la table ; me désignant une chaise de la main. Il s'assit en face de moi et me déclara :





- Je m'en vais demain, pendant deux mois.



- Je sais.



Je bu une gorgée de café et grimaçai. Il était amer.





- Tu n'aurais pas du sucre?



Il se leva, fouilla dans un placard et posa le sucrier devant moi, sans dire un mot. Il se rassit et bu son café d'un trait, sans même une grimace. Il me considéra en silence pendant quelques minutes et demanda :



- Tu comptes sortir avec Kris?





Je ne l'avais pas vu venir, celle-là! Mais de quoi se mêlait-il à la fin! Bientôt il allait me dire que Kris ne pensait qu'à une chose et qu'il me jetterait comme un Kleenex usagé quand il aurait obtenu ce qu'il voulait! Il n'avait pas intérêt!





- Je ne vois pas en quoi ça te regarde, répondis-je en me levant.



A son tour il se leva et, sans se presser, fit le tour de la table, passa un bras autour de ma taille et m'attira contre lui.





- Je n'ai aucune envie que tu sortes avec lui, murmura-t-il en plongeant son regard sombre dans le mien.



J'aurais voulu lui offrir une réponse spirituelle, mais rien ne me venait. J'étais comme hypnotisée, une poupée de chiffon entre ses mains. Avec une grande douceur, il s'empara de mes lèvres et je l'enlaçai, répondant avidement à son baiser. Il me serra plus fort contre lui, me laissant à peine respirer, ce qui ne me dérangea pas outre mesure, car je serais volontiers morte sous ses lèvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gaoulette   12 octobre 2017
Love story au collège de Anne Saulot
Les deux compères étaient au bord des larmes depuis qu'il avait mentionné l'appel à leur parents. Des rebelles à la mie de pain, se dit-il, réprimant son envie de rire.
Commenter  J’apprécie          30
Gaoulette   12 octobre 2017
Love story au collège de Anne Saulot
Il balaya l'assemblée du regard, histoire de se donner une contenance, et passa une main nerveuse dans ses cheveux poivre et sel. Des profs. Un véritable cauchemar.
Commenter  J’apprécie          30
cmj1880   19 juillet 2017
Love story au collège de Anne Saulot
Il était même descendu lui ouvrir la portière de la voiture et elle avait trouvé cela désuet, mais mignon. Tellement mignon qu’elle lui avait sauté au cou pour le remercier de sa gentillesse. C’était alors qu’elle avait remarqué ces adorables taches de rousseur qui couraient sur son nez et ses pommettes. Elle avait trouvé cela diablement sexy. Une chose en avait entraîné une autre…
Commenter  J’apprécie          20
Gaoulette   17 avril 2018
Léna de Anne Saulot
Alors que je voyais les autres avancer dans la vie, j'avais l'impression d'être prisonnière de cette phase transitoire plus ou moins longue qui nous porte de l'adolescence au monde des adultes. Je ne savais ni comment en sortir, ni si j'en avais vraiment envie.C'était comme si, en quittant l'adolescence, le champ des possible se réduisait devant moi.
Commenter  J’apprécie          20
Gaoulette   17 avril 2018
Léna de Anne Saulot
Qu'est-ce qu'ils pouvaient bien lui trouver ? Etait-ce ses longues jambes fuselées, son regard torride ou ce magnétisme animal qu'elle dégageait ? C'était purement et simplement incompréhensible. Les hommes n'étaient vraiment que des obsédés !
Commenter  J’apprécie          20
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..