AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.5 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Carcassonne , le 11/07/1950
Mort(e) à : Villeneuve-Saint-Georges, Val-de-Marne , le 14/04/1999
Biographie :

Anne Zamberlan est une actrice française.

Étant obèse, figure emblématique de la size acceptance francophone, elle est à l'origine du lancement de ce mouvement en France.

En 1986, Anne rencontre un comédien qui lui propose de réaliser des photos d’elle. De ces photos viendra le casting et le tournage d’une apparition dans "Charlotte for ever" avec Gainsbourg.

Elle ose alors proposer ses services de comédienne mais ne peut encore vivre de ses nouveaux talents et n’hésite pas à continuer son job d’enquêtrice à domicile pour arrondir ses fins de mois.

En octobre 1990 Anne monte le premier défilé de mode avec des modèles ronds, des filles non professionnelle. C’est à ce moment et pour ce premier défilé qu’elle fonde, avec Françoise Fraioli (auteur de « Mais tu t’es vue, lulu ? ») l’association Allegro Fortissimo.

Elle poursuit une carrière au cinéma et sert de modèle dans une campagne publicitaire pour Virgin Megastore. Elle a également participé à l'émission Les Grosses Têtes.

En 1994, elle crée une compagnie de théâtre à son nom et proposera des activités artistiques mises en scène par et avec des personnes rondes.

Parallèlement à ces combats au quotidien Anne couche sur le papier son mal être et sa vie, ses bonheurs et ses questions. Ça donnera naissance à "Mon corps en désaccord' (1994).

Elle meurt d'une embolie pulmonaire.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Anne Zamberlan   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview d'Anne Zamberlan


Citations et extraits (2) Ajouter une citation
manU17   16 décembre 2014
Mon corps en désaccord de Anne Zamberlan
Dans une bouche d'enfant, les mots, c'est du fer rouge, de la poix brûlante, de l'acide quand ils sont prononcés pour blesser. Les gosses ne font pas de prisonniers. Leurs victimes, ils les achèvent toujours. L'enfance, c'est parfois le paradis, l'âge d'or. Plus souvent, c'est la curée.
Commenter  J’apprécie          240
manU17   16 décembre 2014
Mon corps en désaccord de Anne Zamberlan
Ce mot horrible entre tous, ces trois syllabes bancales de cauchemar qui me poursuivront toute ma vie, que je hais du plus intime des fibres de mon être, c'est l'infirmière de l'école qui les a, je crois, prononcés pour la première fois.

-OBÈSE ! Ma pauvre fille, tu es OBÈÈÈSE !

Je ne l'oublierai jamais.
Commenter  J’apprécie          121

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Anne Zamberlan (16)Voir plus


Quiz Voir plus

Brel : chansons pêle-mêle

je t'inventerai des mots insensés que tu comprendras je te parlerai de ces amants là, qui ont vu deux fois leurs coeurs s'embraser. je te raconterai l'histoire de ce roi, mort de n'avoir pas pu te rencontrer...

chanson sans paroles
les vieux
l'ivrogne
ne me quitte pas

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : Jacques BrelCréer un quiz sur cet auteur