AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de missmolko1


missmolko1   12 avril 2019
La cage dorée de Camilla Läckberg
Elle se dirigeait vers Stureplan quand une Porsche Boxter rouge vif pila à sa hauteur, s’attirant e klaxon rageur du taxi qui la suivait.
La vitre descendit, et Chris Nydahl se pencha au-dessus de la place passager, le bras reposé sur le volant.
« Je te dépose, trésor ? » fit-elle en contrefaisant une voix de dragueur.
Jack détestait Chris et Faye regarda autour d’elle avec inquiétude. Mais les fantoches en Gucci étaient toujours au Café Riche, certainement encore choqués par son attitude et, aussitôt, Faye réalisa combien Chris lui avait manqué. Son humour cru, son rire, et ses anecdotes fantastiques sur ses coucheries absurdes et ses nuits de fêtes déjantées. Autrefois, elles avaient été inséparables.
Faye ouvrit la portière et sauta à bord. Les fauteuils en cuir à motif léopard craquèrent quand elle s’y installa.
« Jolie voiture, dit-elle. Très discret. »
Chris rassembla les sacs de shopping entassés devant le siège passager et les jeta sans précaution dans l’espace minimaliste derrière elles. Une voiture klaxonna.
« Tête de nœud ! » lâcha Cris en faisant un doigt au conducteur dans le rétroviseur, avant de démarrer.
Faye secoua la tête en riant. En compagnie de Chris, elle se sentait toujours rajeunir de dix ans.
« A quoi bon avoir assez de pognon pour les faire taire, si on ne leur dit jamais de fermer leur gueule ? marmonna Chris en lorgnant dans le rétroviseur.
Commenter  J’apprécie          80





Ont apprécié cette citation (8)voir plus