AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.07 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 12/03
Biographie :

Danièle Gasiglia-Laster est écrivain et critique, spécialiste de Victor Hugo, de Marcel Proust et de Jacques Prévert.

Après avoir passé sa licence de Lettres modernes à l’Université de Nice, elle est montée à Paris pour faire des études de journalisme et a obtenu le diplôme de l’École Supérieure de Journalisme de la rue de Rennes.

Parallèlement elle a poursuivi ses études de Lettres à l’Université de Paris 3 avec une Maîtrise consacrée à une pièce peu connue de Victor Hugo, "Les Deux Trouvailles de Gallus", puis a commencé une thèse sur Proust et le Théâtre.

Elle est, depuis 2004, secrétaire générale de la Société des Amis de Victor Hugo et coorganise chaque année le Festival Victor Hugo et Égaux qui a été lancé en 2007 et se poursuit. Elle dirige la revue annuelle de la Société des Amis de Victor Hugo, "L'Écho Hugo".

Danièle Gasiglia-Laster a publié de nombreux livres et articles sur Hugo, Prévert, Proust, elle donne des conférences sur ces auteurs dans le monde entier.

En 2014 elle a assuré la direction artistique d'une lecture-spectacle de sa dernière pièce "Hugo et Tolstoï sont de retour".

page Facebook : https://www.facebook.com/daniele.gasiglialaster
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Jumax   06 juin 2015
Le Paris de Prévert de Danièle Gasiglia-Laster
Les pauvres essaient d’embellir leur pauvreté en mettant des fleurs aux fenêtres ou en donnant de jolis noms aux rues : "la rue de la Chine, la rue du Chat-qui-pêche, la rue aux Ours, la rue du Soleil, la rue du Roi-Doré".
Commenter  J’apprécie          120
Lasloudjikamel   20 octobre 2019
Paris Prévert de Danièle Gasiglia-Laster
Pervert se promène dans ce quartier des Halles dont la disparition est annoncée.non seulement pour se faire photographier dans ces lieux qui vont être détruits,mais aussi,sans doute,pour témoigner de sa sympathie.Dans son texte pour accompagner les photos de Romain Urhausen(les Halles ,L’Album du cœur de Paris).

Jacques Prevert,rue Rambuteau(4 art) Giancarlo Botti vers 1960

🎂
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Danièle Gasiglia-Laster (19)Voir plus